La ruée vers l’or du Klon­dike

››››››

Biographies Collection - - Enfance -

Dès les an­nées 1880, des pros­pec­teurs com­mencent à cher­cher de l’or dans le ter­ri­toire ca­na­dien du Yu­kon, mais ce n’est que le 16 août 1896 qu’ils y dé­couvrent d’im­por­tants dé­pôts le long de la ri­vière Klon­dike. Cette ex­plo­ra­tion leur rap­porte 1 139 000 $ (plus d’un mil­liard de dol­lars ac­tuels). Aus­si, lorsque les char­ge­ments par­viennent l’an­née sui­vante dans les ports de la côte ouest des États-unis, la nou­velle de leur va­leur en­traîne une ruée qui at­tire en­vi­ron 100 000 per­sonnes dans cette ré­gion. Tou­te­fois, le tra­jet à tra­vers le ter­rain dif­fi­cile et le cli­mat froid se ré­vèlent trop durs pour un grand nombre d’entre eux, qui meurent ou aban­donnent en che­min. De 30 000 à 40 000 pros­pec­teurs ar­rivent sur place, mais seule­ment 4 000 en­vi­ron trouvent de l’or. La ruée prend fin en 1899, après que de l’or est dé­cou­vert à Nome, en Alas­ka.

Sous la tu­telle de son père, il par­ti­cipe à des pro­jets im­mo­bi­liers de grande en­ver­gure. Lors de sa par­ti­ci­pa­tion à la ruée vers l’or du Klon­dike, de 1896 à 1899, Frie­drich Drumpf ex­ploite des hô­tels et des res­tau­rants. Même à un jeune âge, il était cons

Fraî­che­ment di­plô­mé, le jeune homme de 22 ans se joint à l’en­tre­prise fa­mi­liale.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.