Ac­cu­lé à la faillite, il re­fait for­tune

Un ca­pi­tal de 10 mil­liards de dol­lars Le can­di­dat à l’in­ves­ti­ture ré­pu­bli­caine a fait de son pa­tro­nyme un puis­sant em­blème com­mer­cial et un re­dou­table ar­gu­ment de cam­pagne. Mais il n’est pas à l’abri des dé­boires fi­nan­ciers. Il a fait faillite à quatre re

Biographies Collection - - Summario -

Le pre­mier im­meuble du groupe à dé­cla­rer faillite est le

en 1991. Pour épon­ger les dettes de ce ca­si­no, Do­nald Trump doit aban­don­ner la moi­tié de ses parts et mettre en vente son yacht et son jet pri­vé. Il am­pute ain­si sa for­tune per­son­nelle de 72 mil­lions de dol­lars. Le 2 no­vembre de l’an­née sui­vante, c’est au tour du d’être pla­cé sous la pro­tec­tion du cha­pitre 11 de la loi amé­ri­caine sur les faillites. En­core une fois, le ma­gnat réus­sit à le ren­flouer, mais cette tran­sac­tion s’avère pé­rilleuse pour ses fi­nances. Étran­glé par une dette de 1,74 mil­liard de dol­lars, le groupe est alors in­ca­pable d’ho­no­rer une échéance de 53,1 mil­lions, en paie­ment d’in­té­rêts sur les obli­ga­tions.

Dans les pages éco­no­miques de La Presse du 8 jan­vier 2016, on men­tionne que les opé­ra­teurs des ca­si­nos Har­rah’s En­ter­tain­ment et Trump En­ter­tain­ment Re­sorts font face à des pertes abys­sales: «Plom­bées par un Dow Jones en chute libre qui a per­du 83 % de sa va­leur de­puis son re­cord d’oc­tobre 2007, en manque de re­ve­nus après la désaf­fec­tion crois­sante de la clien­tèle his­to­rique des ca­si­nos de Las Ve­gas à la­quelle s’ajoute la baisse des dé­penses des clients en­core pré­sents, les en­tre­prises gé­rantes de ca­si­nos tra­versent ac­tuel­le­ment une crise sans précédent.» Ces mésa­ven­tures ne sont tou­te­fois pas né­ces­sai­re­ment sy­no­nymes de mau­vaise ges­tion. Les re­ve­nus se sont ef­fon­drés lors du ra­len­tis­se­ment éco­no­mique aux États-unis, fai­sant chu­ter le chiffre d’af­faires de l’en­tre­prise de plus de 5 % par rap­port à la même pé­riode en 2007. Ré­sul­tat: Trump En­ter­tain­ment Re­sorts en­re­gistre une perte de 187,6 mil­lions de dol­lars contre un dé­fi­cit de 15 mil­lions de dol­lars.

«Les ca­si­nos ont connu des bou­le­ver­se­ments ma­jeurs, ont dû faire face à de nou­veaux concur­rents et à des évé­ne­ments im­pré­vi­sibles qui ont fait

Ma­hal, Trump Taj Do­nald Trump doit aban­don­ner la moi­tié de ses parts du ca­si­no. Trump Pla­za Ho­tel Col­lec­tion­neur de faillites?

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.