Hé­ri­tière en­ga­gée

››››››

Biographies Collection - - Vie Privée -

par­ti­cipe à cer­taines ren­contres in­ter­na­tio­nales, no­tam­ment lors du som­met de Camp Da­vid II en juillet 2000, où elle est pla­cée à cô­té d’ehud Ba­rak et de Yas­ser Ara­fat. Du 3 au 20 jan­vier 2001, alors que sa mère com­mence son man­dat de sé­na­trice de New York, elle tient le rôle d’hô­tesse de la Mai­son-blanche, jus­qu’à la fin de la pré­si­dence de son père.

En 2003, la jeune femme est en­ga­gée par la so­cié­té de conseil Mckin­sey & Com­pa­ny, à New York, et gagne le même sa­laire que les dé­ten­teurs d’un di­plôme de maî­trise en ad­mi­nis­tra­tion (MBA). Elle quitte tou­te­fois l’en­tre­prise à l’au­tomne 2006 pour se joindre à une so­cié­té de ges­tion al­ter­na­tive, Ave­nue Ca­pi­tal. Cette der­nière est gé­rée par Marc Las­ry – connu pour ses do­na­tions au Par­ti dé­mo­crate son sou­tien aux Clin­ton. Cet em­ploi lui per­met d’ha­bi­ter le chic quar­tier Chel­sea, à Man­hat­tan, où An­dy Wa­rhol a tour­né son film Chel­sea Girls. D’ailleurs, le quar­tier si­tué au nord de Chel­sea, Hell’s Kit­chen, est dé­sor­mais ap­pe­lé Clin­ton par les agents im­mo­bi­liers new-yor­kais. Un jour­nal heb­do­ma­daire lo­cal s’est même bap­ti­sé Chel­sea Clin­ton News. et

Lors des élec­tions gé­né­rales de 2006, où sa mère se pré­sente pour sa ré­élec­tion au Sé­nat, elle fait quelques ap­pa­ri­tions pu­bliques pour des as­so­cia­tions ca­ri­ta­tives aux cô­tés de per­son­na­li­tés comme Ma­don­na et Gwy­neth Pal­trow. Elle est éga­le­ment membre du co­mi­té de la School of Ame­ri­can Bal­let et co­pré­si­dente de la fon­da­tion de son père. Jus­qu’à la cam­pagne pré­si­den­tielle de sa mère, Chel­sea n’avait ja­mais fait de com­men­taire en pu­blic sur la po­li­tique ou les dis­cours de ses pa­rents. Mais à par­tir de 2006, elle com­mence à jouer le rôle de porte-pa­role de la can­di­date. De plus, en dé­cembre 2007, elle fait cam­pagne au nom de sa mère lors des pri­maires de l’io­wa et prend part à celles de la Ca­li­for­nie, du New Hamp­shire, de la Ca­ro­line du Sud, du Ne­va­da, du Mis­sou­ri et de l’ar­kan­sas.

En 2011, elle est re­cru­tée comme cor­res­pon­dante spé­ciale pour la chaîne de té­lé­vi­sion amé­ri­caine NBC. Elle col­la­bore à la chro­nique «Ma­king a Dif­fe­rence», dif­fu­sée dans les jour­naux té­lé­vi­sés Night­ly News et le ma­ga­zine d’in­for­ma­tion Rock Cen­ter with Brian Williams. Son sa­laire crée ce­pen­dant la po­lé­mique lorsque le site Po­li­ti­co ré­vèle qu’elle est payée 600 000 $ par an, soit 26 724 $ pour chaque mi­nute à l’an­tenne! À la fin août 2014, Chel­sea an­nonce via Fa­ce­book qu’elle quitte son poste à NBC pour se consa­crer à la fon­da­tion de son père, Clin­ton Glo­bal Ini­tia­tive. Celle-ci réunit des ac­teurs in­ter­na­tio­naux – PDG, élus, co­mé­diens et mi­li­tants – pour trou­ver des so­lu­tions aux grands pro­blèmes de notre monde contem­po­rain et leur ap­por­ter un fi­nan­ce­ment.

Chel­sea, lors d’un voyage à Dis­ney avec ses pa­rents. Comme sa mère, la jeune fille est une jeune fille sé­rieuse et dis­ci­pli­née. Une car­rière pro­met­teuse La mai­son dans la­quelle Chel­sea a vu le jour, dans la ville de Lit­tle Rock. En 2014, Chel­sea an­nonce

Le ma­riage de Chel­sea a se­mé la contro­verse, puis­qu’il au­rait coû­té la somme d’en­vi­ron 2 mil­lions de dol­lars. Le 31 juillet 2010, elle unie sa des­ti­née à son ami de longue date, Marc Mez­vins­ky.

Lors de son ma­riage prin­cier, la ma­riée por­tait une robe-bus­tier en or­gan­za si­gnée Ve­ra Wang.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.