Un fils sur­pro­té­géu­nique

Une ou­vrière éner­gique et dé­brouillarde tra­vaille pour un sa­laire ri­di­cule dans une ma­nu­fac­ture, mais elle chan­tonne tout le temps. Ses ca­ma­rades de mi­sère l’ap­pré­cient pour sa jo­lie voix et sa bonne hu­meur. La jeune Gla­dys ne se doute pas en­core qu’elle

Biographies Collection - - Enfance -

Gla­dys Love Smith, une opé­ra­trice de ma­chine à coudre âgée de 21 ans, épouse Ver­non El­vis Pres­ley, un gar­çon de ferme de 17 ans. Ils s’aiment, certes, mais vivent dans une grande pau­vre­té. Leur foi en un ave­nir meilleur est aus­si forte que leurs prin­cipes re­li­gieux pen­te­cô­tistes. Ver­non ob­tient une pe­tite avance de son pa­tron, Or­ville S. Bean, pour ache­ter le bois afin de construire une ha­bi­ta­tion pour lui et sa femme, en­ceinte.

La mai­son fa­mi­liale

La pe­tite mai­son de planches, simple et mo­deste, ne com­porte que deux pièces et une vé­ran­da où Gla­dys aime se ber­cer en at­ten­dant bé­bé. Les ins­tal­la­tions sa­ni­taires et l’eau cou­rante se trou­vant à l’ex­té­rieur, il faut par­ta­ger avec les voi­sins. Bien que Tu­pe­lo a l’élec­tri­ci­té, les Pres­ley s’éclairent à la lampe à l’huile.

8 jan­vier 1935: un frère ju­meau

À l’aube, les contrac­tions se font pres­santes. Non seu­le­ment l’ac­cou­che­ment se­ra pé­nible pour Gla­dys, mais elle ap­pren­dra qu’elle at­ten­dait pas un mais deux en­fants. L’un mour­ra. Jesse est en­ter­ré au pe­tit ci­me­tière de Pri­ce­ville. El­vis souf­fri­ra toute sa vie de l’ab­sence de son frère ju­meau, à qui il parle men­ta­le­ment

«Ma mère ne me lais­sait ja­mais sor­tir de son champ de vi­sion.»

et ap­pelle son «âme soeur psy­chique». Tout l’amour de Gla­dys se concentre dès lors sur son fils unique, qu’elle va sur­pro­té­ger toute sa vie. «Ma mère ne me lais­sait ja­mais sor­tir de son champ de vi­sion. Je ne pou­vais pas al­ler jouer à la crique avec les autres en­fants. Par­fois, je m’en­fuyais mais ma­man me cor­ri­geait et je pen­sais qu’elle ne m’ai­mait pas.» Au contraire…

Ver­non et Gla­dys en 1933, an­née de leur ma­riage. 17 juin 1933 La pe­tite mai­son de Tu­pe­lo.

El­vis à deux ans. Un bon pe­tit gar­çon mo­dèle et tout blond. El­vis, fils unique choyé, entre ses pa­rents.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.