Entre l’éco­leet­la­cho­rale

1938. El­vis gran­dit dans la pau­vre­té, ses pa­rents se privent pour que le pe­tit ne manque de rien. Les fa­milles Smith et Pres­ley unissent leurs ef­forts pour s’en­cou­ra­ger et s’en­trai­der. Les Pres­ley sont humbles et mo­destes, mais ce sont de braves gens qui

Biographies Collection - - Enfance -

Le pe­tit gar­çon blond, d’al­lure or­di­naire, est tou­jours po­li avec les adultes, cour­tois et peu ba­vard. Com­blé par l’amour de ses pa­rents qui se dé­vouent et se sa­cri­fient pour l’éle­ver, El­vis ignore à quel point ils se battent pour se sor­tir de l’in­di­gence. Ver­non com­met la faute de fal­si­fier un chèque pour ache­ter de la nour­ri­ture. Il pur­ge­ra une peine de trois ans de pri­son. Gla­dys est anéan­tie.

Cou­ra­geuse, elle se re­trousse les manches et se met à coudre et à ré­cu­rer les plan­chers pour tou­cher un maigre sa­laire. Son père ab­sent, El­vis est main­te­nant plus près de sa mère, qu’il prend pour mo­dèle. Elle lui ré­pète à quel point il est ca­pi­tal d’être droit, tra­vailleur et cor­rect dans la vie. Il se­ra tout sauf un voyou! À six ans, El­vis entre à l’east Tu­pe­lo Con­so­li­da­ted School, où il se com­porte en élève mo­dèle, res­pec­tueux de la dis­ci­pline.

L’en­fance d’el­vis est do­mi­née par la mu­sique. Les émis­sions de ra­dio les plus connues sont celles du Grand Ole Opry de Na­sh­ville et de la Loui­sia­na Hay­ride de Sh­re­ve­port. El­vis écoute at­ten­ti­ve­ment les chan­sons à la ra­dio, quand sa mère le lui per­met, et s’amuse à re­pro­duire les sons sur sa pre­mière gui­tare, un ca­deau de ses pa­rents qui leur a coû­té 12,95 $; la bi­cy­clette qu’il convoite at­ten­dra le Noël sui­vant.

Le ta­lent se dé­ve­loppe en lui, d’au­tant plus que ses oncles John­ny Smith et Ves­ter Pres­ley lui trans­mettent tout leur sa­voir. Mais c’est par la re­li­gion qu’el­vis au­ra l’illu­mi­na­tion. Dé­jà, tout pe­tit, il glis­sait des bras de sa mère, cou­rait dans l’al­lée de l’église de la First As­sem­bly of God pour s’ap­pro­cher de la cho­rale et chan­ter avec elle. Les can­tiques re­li­gieux de gos­pel le fas­cinent, de même que le rythme et les mou­ve­ments de danse.

El­vis à 11 ans. El­vis à 13 ans. La mu­sique dans les veines En route pour Mem­phis 1948

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.