Na­ta­lie Wood

L’idylle avec la jo­lie star­lette Na­ta­lie Wood prend nais­sance en 1956 et fait la man­chette. La brune ac­trice vient de ter­mi­ner le tour­nage de La fu­reur de vivre au­près de James Dean, l’idole d’el­vis. Quand elle lui rend vi­site à Mem­phis en oc­tobre 1956, l

Biographies Collection - - Vie Amoureuse -

À Hol­ly­wood, l’at­ti­tude d’el­vis face aux femmes change. Il de­vient la co­que­luche de l’heure et sus­cite l’hys­té­rie par­tout où il passe. Il prend alors vrai­ment conscience de son pou­voir sur la gent fé­mi­nine. Sur les pla­teaux de tour­nage, son cha­risme na­tu­rel fait en sorte qu’une vé­ri­table chi­mie s’ins­talle entre lui et ses par­te­naires fé­mi­nines. Elles ont toutes été amou­reuses de lui, à dif­fé­rents de­grés. Il y a eu des idylles, des flirts plus ou moins pous­sés et de vé­ri­tables ami­tiés…

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.