La Mem­phis Ma­fia

El­vis avait rai­son d’être pa­ra­no: il a été la cible de tant de me­naces de mort ou d’en­lè­ve­ment qu’il s’est consti­tué une cour de loyaux su­jets, un pe­lo­ton de ca­ma­rades ar­més qui le sui­vaient par­tout comme son ombre.

Biographies Collection - - Vie Privée -

Son proche en­tou­rage, com­po­sé de gardes du corps, d’as­sis­tants, d’or­ga­ni­sa­teurs de tour­nées et autres gar­diens, avait été sur­nom­mé «la ma­fia de Mem­phis». La plu­part por­taient un cos­tume ves­ton-cra­vate noir et des lu­nettes noires, cir­cu­laient en voi­tures noires et ar­bo­raient la bague-em­blème «TCB» ( Ta­king care of bu­si­ness).

Pen­dant 20 ans, ces hommes ont été plus que des va­lets de pied pour El­vis. Ils étaient ses dis­ciples et ses «frères», jus­qu’à preuve du contraire… Al Stra­da (res­pon­sable des cos­tumes, jump­suits et te­nues de scène); Alan For­tas (garde du corps, du ranch et res­pon­sable de la mé­ca­nique au­to­mo­bile); Bill, Rick et Da­vid Stan­ley (frères par al­liance après le ma­riage de Ver­non avec Dee Stan­ley); Billy Smith (cou­sin, va­let et as­sis­tant); Char­lie Hodge (gui­ta­riste et fi­dèle as­sis­tant dans les cou­lisses); Dave He­bler (maître de ka­ra­té et garde du corps); Dean Ni­cho­pou­los (fils du Dr Nick et par­te­naire au ra­quet­ball); Del­bert «Son­ny» West (res­pon­sable des vil­las en Ca­li­for­nie et de la sé­cu­ri­té pen­dant les concerts); Dick Grob (ex-po­li­cier res­pon­sable de la sé­cu­ri­té); Ed Par­ker (ins­truc­teur ha­waïen de ka­ra­té et garde du corps); George Ni­cho­pou­los (mé­de­cin pri­vé); George Klein (disc-jo­ckey à la ra­dio de Mem­phis); Gene Smith (cou­sin et chauf­feur); Glen Har­din (pia­niste); James Bur­ton (gui­ta­riste); Jer­ry Scheff (bas­siste); Jer­ry Schil­ling (ami in­time, res­pon­sable des re­la­tions pu­bliques et de la sé­cu­ri­té); Joe Es­po­si­to (meilleur ami, co­or­don­na­teur des jour­nées de tour­nage, road ma­na­ger pen­dant les tour­nées; tré­so­rier, il dé­tient les ché­quiers et cartes ban­caires); La­mar Fike (char­gé de pré­ser­ver les droits d’au­teur); Lar­ry Gel­ler (coif­feur, confi­dent et maître en éso­té­risme); Bob­by «Red» West (cou­sin de Son­ny West, garde du corps et chauf­feur); Ri­chard Da­vis (va­let); Ron­nie Tutt (bat­teur); Sam Thomp­son (garde du corps et res­pon­sable de la sé­cu­ri­té à Gra­ce­land).

La cé­lèbre pho­to où l’on voit ses ca­ma­rades «ai­més» qui le sui­vaient par­tout.

El­vis et Son­ny West (son garde du corps de 1960 à 1976) ajustent leurs cra­vates. Il est congé­dié après la pa­ru­tion du livre El­vis, What Hap­pe­ned?, qui dé­nonce les dé­pen­dances du King.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.