De jeune adulte à femme ac­com­plie

Trou­ver son équi­libre La pre­mière fois qu’elle s’est re­trou­vée sur une grande scène, elle s’est fait dire par Ju­lie Sny­der qu’elle mar­chait comme un ca­nard avec ses ta­lons hauts. Elle n’en avait ja­mais por­té, ou presque. La jeune adulte qu’elle était s’es

Biographies Collection - - Perso -

L a jeune adulte de 19 ans était as­saillie par les com­men­taires mes­quins qui lui ren­traient de­dans, elle avait les che­veux en brous­saille et elle était im­pres­sion­née par les ta­pis rouges et les flashs qui l’aveu­glaient. Pour sur­vivre dans cette jungle, il lui a fal­lu tra­vailler d’ar­rache-pied, y mettre tout son coeur et son âme, et être pa­tiente. Mais sur­tout, elle n’a ja­mais ces­sé d’avoir confiance en elle: «Je ne sais pas ce qui fait en sorte que les choses ont fonc­tion­né pour moi et pas pour quel­qu’un d’autre, mais c’est sûr et cer­tain que la confiance en soi, ça aide. On est dans un mé­tier où il

Ju­lie Sny­der a été celle qui a cogné à la porte de la jeune femme pour en­suite la ré­vé­ler au grand pu­blic. Elle a vu l’ar­tiste gran­dir, mais aus­si elle a vu la jeune fille de­ve­nir une femme ac­com­plie.

y a beau­coup de concur­rence et d’in­sé­cu­ri­té. En étant là, je me dis que je vais don­ner le meilleur de ce que je peux don­ner et je sais où sont mes forces, je sais ce dans quoi je suis bonne et je mise là-des­sus. Donc, c’est cer­tain que la confiance en soi est un atout ex­tra­or­di­naire*.»

Elle est res­tée fi­dèle toutes ces an­nées aux Pro­duc­tions J et a en­chaî­né les al­bums et les tour­nées. Elle a même rem­pli le Centre Bell 17 soirs consé­cu­tifs (fal­lait le faire!). Pen­dant des an­nées, elle n’a pas pris de va­cances. L’ar­tiste a tra­vaillé sans re­lâche, ou­bliant un peu la femme. Ma­rie-mai n’a pas peur de tra­vailler fort, c’est une bos­seuse achar­née. Mais

J’ai le ré­flexe de vou­loir me pro­té­ger beau­coup, j’es­saie de ne pas me faire de faux es­poirs, [...] mais je mets tou­jours la barre plus haut.

Sa ren­contre avec Cé­line en 2013. Elle se laisse ins­pi­rer par des femmes au des­tin ma­gique.

Ma­rie-mai ne vit pas avec des re­grets.

Les pro­duits An­na­belle ont fait d’elle leur égé­rie.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.