Vers une pro­chaine gé­né­ra­tion de lea­ders de la conser­va­tion

Nou­veau Corps de conser­va­tion ca­na­dien de la FCF

Biosphere - - Mobilisations -

L’UN DES MES­SAGES CLÉS TRANS­MIS

par les jeunes par­ti­ci­pants lors du Som­met est l’im­por­tance de les in­té­grer à la conver­sa­tion et aux me­sures de conser­va­tion pour qu’ils puissent don­ner forme aux so­lu­tions des­ti­nées à leur gé­né­ra­tion. Ils ont af­fir­mé se sen­tir sou­vent sous-re­pré­sen­tés dans les ef­forts de conser­va­tion ac­tuels et ai­me­raient sa­voir ce qu’ils peuvent faire pour y prendre part.

C’est dans cet es­prit et cette in­ten­tion que la

FCF a créé un nou­veau pro­gramme in­ti­tu­lé Corps de conser­va­tion ca­na­dien (CCC). Les jeunes adultes qui s’y join­dront ac­quer­ront di­verses com­pé­tences dans le cadre d’une im­por­tante ex­pé­rience de volontariat tout en ap­pre­nant à mieux se connaître et à com­prendre l’in­ci­dence qu’ils peuvent avoir sur la na­ture. Ils po­se­ront éga­le­ment des gestes concrets dans leur col­lec­ti­vi­té et un peu par­tout au Ca­na­da.

Mis sur pied dans le cadre du Ser­vice jeu­nesse Ca­na­da an­non­cé par le pre­mier mi­nistre le 16 jan­vier, le Corps de conser­va­tion ca­na­dien cherche à ai­der les jeunes Ca­na­diens à s’im­pli­quer dans leur com­mu­nau­té au moyen d’ex­pé­riences de volontariat tout en ac­qué­rant des com­pé­tences pré­cieuses qui leur ser­vi­ront dans la vie comme au tra­vail.

Au cours des deux pro­chaines an­nées, le Corps de conser­va­tion ca­na­dien re­cru­te­ra et for­me­ra 90 par­ti­ci­pants re­flé­tant la di­ver­si­té de ré­gions, de cultures, d’édu­ca­tion, d’ex­pé­rience, de com­pé­tences et de mo­bi­li­sa­tion du pays. Il se­ra ain­si pos­sible d’éta­blir un pro­gramme de ju­me­lage grâce au­quel les jeunes pour­ront ap­prendre de ceux qui viennent d’une ré­gion dif­fé­rente de la leur.

CE PRO­GRAMME COMPTE TROIS PAR­TIES : •

Une ex­pé­di­tion dans une ré­gion peu connue du Ca­na­da qui ai­de­ra les par­ti­ci­pants à en ap­prendre plus sur eux-mêmes, leurs pairs et la col­lec­ti­vi­té dans son en­semble.

Une étape de tra­vail sur le ter­rain où les par­ti­ci­pants fe­ront équipe avec des ex­perts en en­vi­ron­ne­ment dans trois grandes ca­té­go­ries du pay­sage ca­na­dien : la créa­tion et la res­tau­ra­tion d’ha­bi­tats, la ges­tion de la faune et la science de l’en­vi­ron­ne­ment.

Une étape d’ac­tion de proxi­mi­té et de volontariat dans leur col­lec­ti­vi­té où les par­ti­ci­pants ins­pi­re­ront leurs pairs et les plus jeunes à amé­lio­rer leur en­vi­ron­ne­ment grâce à des pro­jets de volontariat. En 2018, ce se­ront cinq groupes de jeunes qui se join­dront au Corps de conser­va­tion ca­na­dien à dif­fé­rentes pé­riodes de l’an­née, et chaque lan­ce­ment dé­bu­te­ra par une aven­ture en na­ture. Comme le but est d’of­frir un en­ca­dre­ment per­son­na­li­sé, des groupes de 10 se­ront créés, com­po­sés à moi­tié de jeunes ayant de l’ex­pé­rience en volontariat et à moi­tié de no­vices is­sus de zones non des­ser­vies du pays.

L’aven­ture a com­men­cé en fé­vrier de cette an­née à Hunts­ville, en On­ta­rio. Chaque groupe a ef­fec­tué une se­maine de for­ma­tion por­tant sur l’éta­blis­se­ment d’ob­jec­tifs, le ren­for­ce­ment de l’es­prit d’équipe et les pre­miers soins. Les jeunes se sont en­suite di­ri­gés à l’ex­té­rieur pour vivre des aven­tures en na­ture, comme des pro­me­nades en traî­neau à chien et du cam­ping d’hi­ver. De nou­velles aven­tures en na­ture, comme le kayak de mer, le ca­not et de grandes ran­don­nées pé­destres, au­ront lieu au cours de l’an­née dans d’autres ré­gions du pays.

Après ces aven­tures en na­ture, les par­ti­ci­pants re­ce­vront des for­ma­tions en per­sonne et en ligne afin d’ac­qué­rir des com­pé­tences en ré­so­lu­tion des con­flits, en lea­der­ship de plein air et en pla­ni­fi­ca­tion de pro­jets com­mu­nau- taires. Un par­te­naire de la conser­va­tion leur se­ra éga­le­ment at­tri­bué pour un stage pra­tique sur le ter­rain de trois à quatre mois. Les stages sur le ter­rain sont des mis­sions à long terme qui com­pren­dront toute sorte d’ex­pé­riences, comme la par­ti­ci­pa­tion à des pro­jets de conser­va­tion en mi­lieu ter­restre, d’eau douce ou ma­rin.

À la suite des deux pre­mières étapes du pro­gramme, les par­ti­ci­pants éla­bo­re­ront et met­tront à exé­cu­tion des me­sures de conser­va­tion dans leur col­lec­ti­vi­té, et in­vi­te­ront leurs pairs et les plus jeunes membres du pu­blic à se joindre à eux.a

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.