Pa­roles de­femmes

Clin d'oeil - - ÉDITO - Mi­chèle Cou­lombe

c’est le mois de Ma­rie, comme le veut la chan­son que l’on fre­donne. C’est sur­tout le mo­ment où mes sou­ve­nirs af­fluent pour me rap­pe­ler ma dé­funte ma­man, car c’est aus­si le mois de la fête des Mères. C’est la vie, comme on dit; je dois y faire face chaque an­née. Avec le temps, j’ai ap­pris à créer de nou­veaux ri­tuels de fête avec mes co­pines. J’ai la chance d’avoir des amies ex­tra­or­di­naires, qui ne cessent de me sur­prendre et de me mo­ti­ver à être meilleure. Des femmes de coeur et de tête qui car­burent au suc­cès, au dé­pas­se­ment de soi et aux ren­contres for­tuites de la vie. Je suis tou­jours fas­ci­née de les en­tendre ra­con­ter leurs réa­li­sa­tions. Elles as­pirent à chan­ger les choses et à se dé­pas­ser. Elles sont am­bi­tieuses, gé­né­reuses et vraies, elles sont les com­plices de mon quo­ti­dien. Pas de fla-fla, des femmes en­tières et pas­sion­nées comme vous, chères lec­trices. Elles me trans­portent, me font rê­ver et, plus en­core, me donnent la vo­lon­té qu’il faut pour pas­ser à l’ac­tion et pour em­bras­ser le chan­ge­ment en le ques­tion­nant. Somme toute, j’ad­mire leur au­dace. Mais c’est quoi exac­te­ment, avoir de l’au­dace en 2011? Ma dé­fi­ni­tion est simple et se ré­sume en un mot: OSER. Pas cho­quer, pas dé­ran­ger, pas im­po­ser... sim­ple­ment, OSER. Se­lon Le Pe­tit Ro­bert, l'au­dace, c’est une dis­po­si­tion qui porte à des ac­tions ex­tra­or­di­naires, au mé­pris des obs­tacles et des dan­gers. En ré­su­mé, l’au­dace in­cite à bou­ger, et je suis per­sua­dée qu’elle tire sa force de sa noble mis­sion: faire avan­cer la dé­marche de l’in­di­vi­du. L’idée n’étant pas d’at­ti­rer les re­gards sur soi, mais de prendre sa place. Avec un peu d’au­dace, fi­ni les «j’au­rais donc dû». Ce mois-ci, j’ai été com­blée: j’ai eu le pri­vi­lège de faire la connais­sance de filles au­da­cieuses et am­bi­tieuses, un ma­gni­fique groupe de femmes qui ont chan­gé un peu ma fa­çon de voir la vie. Je suis plus al­lu­mée, plus mo­ti­vée et plus consciente qu’avant. Ce sont ces femmes qui n’ont peur de rien qui nous ont ins­pi­rés à faire peau neuve, à nous ré­in­ven­ter, quoi! Ça tom­bait bien, ce­la nous don­nait un pré­texte pour combiner une nou­velle ap­proche avec un conte­nu axé sur le suc­cès au fé­mi­nin. En cours de pro­duc­tion et au fil des échanges avec mes col­lègues, une femme à elle seule sus­ci­tait à la fois ad­mi­ra­tion, cri­tiques, amour et dé­vo­tion: notre ma­man. Celle-là même qui a fa­çon­né les femmes que nous sommes de­ve­nues: des femmes pro­fon­dé­ment in­tel­li­gentes. Je par­tage avec vous la phrase qui nous a sé­duites et qui marque le dé­but de notre nou­velle aven­ture: «Nous sommes beau­coup plus que ce que nous pen­sons être.»

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.