LES CROI­SIÈRES NA­TU­RISTES: LA DER­NIÈRE TEN­DANCE

Vous pou­vez dé­ter­mi­ner le type de ba­teau et le tra­jet qui vous conviennent…

Coquine - - VOYAGES - PAR ARIANNE LABRECQUE

AU QUÉ­BEC COMME AILLEURS, LES ADEPTES DU NATURISME SE TOURNENT DE PLUS EN PLUS VERS LA CROI­SIÈRE LORS­QU’ILS PLANIFIENT LEURS VA­CANCES. EN QUOI CONSISTE CE GENRE DE SER­VICE ET QUELS SONT LES EN­DROITS À VI­SI­TER? VOI­CI QUELQUES ÉLÉ­MENTS DE RÉ­PONSE.

Au Qué­bec, les gens peuvent s’adon­ner au naturisme aux plages d’oka, de la ri­vière Pal­mer et du parc de Pointe-taillon, pour ne nom­mer que celles-là. Pour ceux qui dé­si­rent chan­ger d’air, il est pos­sible de se pro­me­ner nu sur plu­sieurs plages et dans de nom­breux parcs aux quatre coins du monde. En ef­fet, la Fé­dé­ra­tion na­tu­riste in­ter­na­tio­nale (FNI) est pré­sente dans une qua­ran­taine de pays et elle ré­per­to­rie en­vi­ron 850 sites na­tu­ristes et plus de 1 500 plages! Ce n’était donc qu’une ques­tion de temps avant que des pro­prié­taires d’em­bar­ca­tions ne pro­posent des croi­sières thé­ma­tiques à la clien­tèle na­tu­riste.

DE TOUT POUR TOUS LES GOÛTS

Au­jourd’hui, il est pos­sible de trou­ver une croi­sière adap­tée pour sa­tis­faire tous les goûts. Il y en a même pour les fans de tri­cot! Les na­tu­ristes aus­si y trouvent leur compte. Ad­met­tez que ça ne doit pas être désa­gréable de se pré­las­ser au so­leil dans son plus simple ap­pa­reil et de sen­tir la brise ca­res­ser son épi­derme. En plus, les ba­gages ne doivent pas être trop en­com­brants! Plu­sieurs com­pa­gnies ont fait leurs choux gras de ce type de croi­sières, dont la Car­ni­val Cruise Lines, qui dé­tient le re­cord de la plus im­po­sante croi­sière nu­diste: The Big Nude Boat, qui a eu lieu en 2013, a per­mis à 3 000 adeptes d’ad­mi­rer les ri­vages du Pa­na­ma, du Mexique et du Cos­ta Ri­ca. Bien en­ten­du, il est pos­sible de vivre l’ex­pé­rience dans un en­vi­ron­ne­ment plus in­time. Par exemple, Sté­phane Sil­vestre est pro­prié­taire du Va­ga­bond, un voi­lier de 15 mètres de long, et il per­met à ses clients de vivre en har­mo­nie avec la na­ture en vo­guant sur les eaux de la Corse, de la Sar­daigne, des Ca­na­ries, de la Si­cile, etc. Il pri­vi­lé­gie les pro­duits bios, le com­merce équi­table et l’achat lo­cal pour ce qui est des den­rées consom­mées du­rant le pé­riple, et il per­met aux pas­sa­gers de ma­noeu­vrer eux-mêmes l’em­bar­ca­tion.

LES PLUS BEAUX EN­DROITS

Cer­taines croi­sières pro­posent de vi­si­ter la Suède, l’es­to­nie, la Rus­sie et la Fin­lande, alors que d’autres offrent un tra­jet qui part de la Flo­ride et qui se rend au Pa­na­ma en pas­sant par le Cos­ta Ri­ca et le Mexique. Vous pou­vez dé­ter­mi­ner le type de ba­teau et le tra­jet qui vous conviennent, se­lon vos goûts per­son­nels. Presque tout est à votre por­tée! Voi­ci quelques exemples de croi­sières qui sont pré­sen­te­ment sur le mar­ché et que l’on trouve sur le site de Croi­sière Na­tu­riste.

POUR UN PEU MOINS DE 280 $ par jour, il est pos­sible de se ba­la­der au­tour de l’île de Ma­da­gas­car à bord du Sé­same, d’ob­ser­ver dif­fé­rents points de vue et même de na­ger avec les pois­sons! Le dé­part se fait à No­sy Be, et pen­dant les 10 jours que dure le pé­riple, les pas­sa­gers ont la chance de voir No­sy Ant­so­ha, No­sy Iran­ja, la baie de Ba­ha­ma­may, No­sy Ka­la­ka­jo­ro, No­sy An­ta­ny Mo­ra, No­sy La­va et la baie de Mo­ram­ba.

EN PARTANCE DE LA CIOTAT, il est pos­sible de na­vi­guer pen­dant sept jours entre les ca­lanques de Cas­sis, les îles du Frioul, l’île d’or, Por­que­rolles, Port-cros et le Le­vant à bord du Jer­sey, un voi­lier de 12 mètres. Le ca­pi­taine prône la far­niente et vous l’offre pour un peu moins de 255 $ par jour. Pour les bourses bien gar­nies, il y a la pos­si­bi­li­té de vi­si­ter la Côte d’azur à bord du Jer­sey pen­dant une se­maine pour un peu moins de 800 $ par jour. Vous pas­se­rez par Pam­pe­lonne, Saint-tro­pez, Saint-ra­phaël, Agay, la baie de Théoule et celle de Cannes, en plus de vi­si­ter les îles de Lé­rins.

DÉ­COU­VRIR LA GUA­DE­LOUPE et ses en­vi­rons à bord d’un voi­lier flam­bant neuf pou­vant ac­cueillir huit per­sonnes, ça vous in­té­resse? C’est pos­sible pour 300 $ par jour à bord du First. Cours de voile, dé­cou­vertes cultu­relles et apé­ro au cou­cher du so­leil sont à votre por­tée.

POUR SE RE­PO­SER ET ÉVACUER LE STRESS AC­CU­MU­LÉ, pour­quoi ne pas vi­si­ter l’île du Le­vant, l’île des Em­biez, les îles de Por­que­rolles et de Port-cros ain­si que l’île d’or à bord d’un voi­lier en partance de Mar­seille? Na­vi­ga­tion à la voile, bai­gnade, plon­gée en apnée et ran­don­née sur les îles sont au pro­gramme pour 225 $ par jour.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.