Com­ment se porte votre vie sexuelle?

Coquine - - TEST -

LA VIE D’AU­JOURD’HUI VA VITE, ET ON SE COUCHE SOU­VENT COM­PLÈ­TE­MENT VANNÉE. C’EST ALORS LA SEXUA­LI­TÉ QUI EN PREND UN COUP! PAR CONTRE, CER­TAINS COUPLES AC­CORDENT LA PRIO­RI­TÉ AU SEXE AFIN QUE LA TEN­SION NE VIENNE PAS NUIRE AU QUO­TI­DIEN. ILS MAIN­TIENNENT AIN­SI LA FLAMME DANS LEUR RO­MANCE. ET VOUS, COM­MENT VI­VEZ-VOUS VOTRE SEXUA­LI­TÉ? EST-CE UN SU­JET TA­BOU, AC­TUEL, NA­TU­REL, PRIO­RI­TAIRE? VOTRE BON­HEUR PASSE-T-IL PAR UNE VIE SEXUELLE SAINE? EN AVEZ-VOUS BE­SOIN? PRIORISEZ-VOUS LE SEXE, MÊME SI VOUS N’ÊTES PAS EN COUPLE, OU CET AS­PECT DE VOTRE VIE EST-IL RE­MI­SÉ AUX OUBLIETTES?

QUI PREND L’INI­TIA­TIVE DE FAIRE L’AMOUR?

Ça dé­pend de l’am­biance. Tou­jours moi. Ma­jo­ri­tai­re­ment lui. Tou­jours lui.

QUE FAITES-VOUS DA­VAN­TAGE POUR LUI QUE POUR VOUS?

Tout ce que je fais, je le fais pour nous deux. L’ex­ci­ter par une fel­la­tion. Pra­ti­quer la mas­tur­ba­tion de­vant lui.

Avoir des re­la­tions anales.

COM­BIEN DE FOIS PRATIQUEZ-VOUS LA MAS­TUR­BA­TION DANS UNE SE­MAINE?

Une ou deux fois.

Chaque jour.

Ça dé­pend des se­maines. Ja­mais.

QUELLE EST VOTRE FRÉ­QUENCE DE RE­LA­TIONS SEXUELLES?

Plus de deux fois par se­maine. Une ou deux fois par se­maine. En­vi­ron une fois par mois. Je ne me rap­pelle pas la der­nière fois.

COM­BIEN DE FOIS ATTEIGNEZ-VOUS L’OR­GASME?

Toutes les fois que nous fai­sons l’amour. La plu­part du temps. Je si­mule la ma­jo­ri­té du temps.

Je n’en ai ja­mais vrai­ment eu.

QUI EST VOTRE MEILLEUR AMANT À VIE?

Mon conjoint ac­tuel. Un de mes ex.

Un de mes an­ciens par­te­naires d’un soir. Pro­ba­ble­ment ce­lui à ve­nir!

QUE RE­PRÉ­SENTE LE SEXE POUR VOUS?

Le plai­sir. L’amour. La sé­cu­ri­té. Le de­voir.

OÙ FAITES-VOUS L’AMOUR LE PLUS SOU­VENT?

Un peu par­tout. Dès que ça s’y prête, nous le fai­sons. Dans la salle de bain, dans le bain ou sous la douche. Dans le sa­lon.

Seule­ment au lit.

AIMERIEZ-VOUS FAIRE L’AMOUR PLUS SOU­VENT?

J’au­rais ten­dance à dire oui, car c’est fan­tas­tique, mais je dois avouer que ça me va très bien comme ça.

Des se­maines oui, mais pas tout le temps, ça dé­pend où je me si­tue dans mon cycle hor­mo­nal.

Oui, mais je n’ai pas le temps. Oh non! C’est dé­jà beau­coup trop.

SI ON EN­LÈVE LE FAC­TEUR FA­TIGUE, HOR­MONES ET GES­TION QUO­TI­DIENNE HARASSANTE, AVEZ-VOUS LE GOÛT DE BAI­SER AVEC VOTRE CONJOINT AC­TUEL?

Ab­so­lu­ment, j’ai tou­jours en­vie de lui.

Bien sûr, c’est du bon sexe avec lui.

Oui, mais je ne peux pas pas­ser outre les fac­teurs évo­qués.

Non, pas vrai­ment!

VOUS AVEZ DÉ­JÀ EX­PÉ­RI­MEN­TÉ...

Le sexe avec une autre femme pen­dant que mon conjoint nous re­gar­dait. Le sadomasochisme.

Le sexe à trois, mais je n’ai pas ai­mé ça.

Au­cune de ces ré­ponses.

VOUS ÊTES-VOUS DÉ­JÀ DIS­PU­TÉE AVEC LUI EN RAI­SON D’UN MANQUE DE SEXE DE SA PART OU DE VOTRE INDISPONIBILITÉ SEXUELLE EN­VERS LUI?

Ja­mais.

Pas que je me sou­vienne. Oui, c’est dé­jà ar­ri­vé.

Tout le temps.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.