7 signes

QUE NOTRE CHARGE MEN­TALE EST BIEN TROP LOURDE SI ON SE RE­CON­NAÎT DANS LES AF­FIR­MA­TIONS CI-DES­SOUS, LE TEMPS DE BIEN RÉ­FLÉ­CHIR EST VE­NU: POUR­QUOI LA SI­TUA­TION EST-ELLE AIN­SI? EST-CE LA «FAUTE» DE NOTRE CONJOINT, D’UNE MAU­VAISE COM­MU­NI­CA­TION, DE NOTRE BESOI

Coup de Pouce - - MA VIE -

1 On ne peut s’em­pê­cher de le tex­ter pour lui rap­pe­ler qu’il doit faire telle ou telle chose. 2 Il nous ap­pelle de l’épicerie pour qu’on lui re­dise ce qu’il doit ache­ter.

3

Comme on doit par­tir avant que tout le monde soit le­vé, on pré­pare les sacs et les lunchs des en­fants la veille.

4

Ce­la fait six mois qu’on n’est pas sor­tis en couple... tout sim­ple­ment parce qu’on ne l’a pas pla­ni­fié.

5

La pe­tite se plaint d’un mal de dents pour une se­conde fois et notre conjoint s’in­digne parce qu’ON n’a pas en­core pris de ren­dez-vous chez le den­tiste.

6

Lorsque notre conjoint exé­cute une tâche, on passe der­rière et on cri­tique si ce n’est pas fait à notre fa­çon.

7

On doit constam­ment rap­pe­ler à notre tendre moi­tié: de prendre en­fin ren­dez-vous avec son mé­de­cin, d’ap­pe­ler sa mère pour son an­ni­ver­saire, de payer le compte d’élec­tri­ci­té, etc.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.