MON CHUM EST VASECTOMISÉ. J’AR­RÊTE LA PILULE?

Coup de Pouce - - MA VIE - PAULE CLAVEAU

La va­sec­to­mie ne rend pas sté­rile im­mé­dia­te­ment. Trois mois après l’in­ter­ven­tion, notre conjoint de­vra ef­fec­tuer un contrôle pour s’as­su­rer du suc­cès de la pro­cé­dure. «Tant qu’il n’a pas pas­sé un sper­mo­gramme qui dé­montre qu’il n’y a au­cun sper­ma­to­zoïde pré­sent dans l’éja­cu­lat, il ne faut pas ar­rê­ter la contra­cep­tion», pré­vient la Dre Mé­la­nie Rous­seau, gy­né­co­logue obs­té­tri­cienne.

À la suite d’un sper­mo­gramme concluant, on peut aban­don­ner la pilule, et ce, sans même ter­mi­ner son cycle. At­ten­tion tou­te­fois, car outre son ef­fet contra­cep­tif, la pilule offre plu­sieurs avan­tages comme le contrôle des symp­tômes pré­mens­truels et des sai­gne­ments anor­maux ain­si que la di­mi­nu­tion des dou­leurs liées aux mens­trua­tions. À nous de pe­ser le pour et le contre!

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.