APRÈS L’ÉCHEC

SE PLAN­TER, ÇA PEUT AR­RI­VER À N’IM­PORTE QUI. MAIS TOUT LE MONDE N’A PAS FOR­CÉ­MENT EN­VIE DE SE CONFIER SUR CETTE PÉ­RIODE D’IN­STA­BI­LI­TÉ ET DE DOUTES. VOI­CI TROIS TÉ­MOI­GNAGES DE FEMMES QUI ONT SU RE­BON­DIR AVEC PA­NACHE.

Coup de Pouce - - SOMMAIRE - Par Alexan­dra Viau | Pho­tos: An­dréanne Gau­thier

Té­moi­gnages de femmes qui ont su re­bon­dir dans l’ad­ver­si­té

Lors de votre pro­chaine en­tre­vue d’em­bauche, on vous de­man­de­ra peut-être de par­ler de votre plus bel échec. Long­temps ta­bou dans notre so­cié­té aveu­glée par la réus­site, l’échec sort du banc des pu­ni­tions et marque un re­tour sur la glace, oc­cu­pée par de plus en plus d’en­tre­pre­neurs qui font pu­bli­que­ment l’éloge de leurs dé­con­fi­tures. Mais pour­quoi faut-il ab­so­lu­ment le re­va­lo­ri­ser?

«Parce que c’est ri­di­cule de pen­ser qu’on peut vivre une vie sans échec! Long­temps per­çu comme quelque chose à abattre, l’échec doit au­jourd’hui être ré­ha­bi­li­té», ré­pond la so­cio­logue Diane Pa­com. Les or­ga­ni­sa­teurs du Fai­led Camp Mon­tréal l’ont prise au mot. De­puis 2014, ils offrent une tri­bune aux per­son­na­li­tés ca­pables de faire l’éloge de leurs dé­barques. Leur ob­jec­tif: en­cou­ra­ger les in­no­va­teurs à prendre des risques.

Il est vrai que par­mi les per­son­na­li­tés qui nous ins­pirent, nom­breuses sont celles qui ont échoué avant de briller. Soi­chi­ro Hon­da a créé sa com­pa­gnie après avoir été re­fu­sé pour un poste d’in­gé­nieur chez Toyo­ta; Oprah Win­frey a été congé­diée de son pre­mier em­ploi en té­lé; et J.K. Row­ling a été de mul­tiples fois igno­rée par les édi­teurs avant que Har­ry Pot­ter soit pu­blié. Plus près de nous, l’en­tre­pre­neur Ni­co­las Du­ver­nois n’a pas été ad­mis à HEC Mon­tréal, ce qui ne l’a pas em­pê­ché de créer la très po­pu­laire Pur Vod­ka.

Un mu­sée de l’échec com­mer­cial a même ou­vert ses portes l’été der­nier à Hel­sing­borg, en Suède. Fai­sant écho à la ten­dance mon­diale de l’éloge de l’échec, le psy­cho­logue amé­ri­cain Sa­muel West a dé­ci­dé d’y ex­po­ser les pires inventions des grandes marques (dont Apple, Ko­dak, Col­gate et Bic) pour chan­ger notre re­gard sur les flops.

En­core un ta­bou

Quand il a en­ta­mé ses re­cherches pour écrire un livre sur le suc­cès, Ar­naud Gra­na­ta s’est vite ren­du compte que tous les en­tre­pre­neurs ont connu un échec. L’édi­teur d’In­fo­presse dé­cide alors de ren­ver­ser son su­jet et de ra­con­ter cette étape dé­ter­mi­nante dans Le pou­voir de l’échec (Édi­tions La Presse, 2016). Ni­co­las Du­ver­nois, Ca­ro­line Né­ron et Ch­ris­tiane Ger­main ont ac­cep­té de se confier à lui.

«Je croyais qu’on ac­cep­tait de mieux en mieux l’échec, mais c’est l’in­verse: avec les ré­seaux so­ciaux, on est ob­nu­bi­lés par le suc­cès. Seuls les en­tre­pre­neurs l’ac­ceptent, car face à l’ad­ver­si­té de leur mi­lieu, ils n’ont d’autre choix que d’être ré­si­lients», ex­plique l’au­teur, qui consi­dère qu’une dé­barque est ra­re­ment po­si­tive sur le coup, et qu’il faut s’en être re­mis pour être ca­pable d’en par­ler. Diane Pa­com, qui en­seigne à l’Uni­ver­si­té d’Ot­ta­wa, constate que ses étu­diants ont de plus en plus de dif­fi­cul­té à ac­cep­ter un échec sco­laire. Elle croit tou­te­fois que les femmes sont mieux ou­tillées pour l’af­fron­ter: «Elles sont plus ha­bi­tuées que les hommes à vivre des échecs au quo­ti­dien. Elles se sont long­temps bat­tues pour ac­cé­der à des do­maines mas­cu­lins et ont dé­ve­lop­pé en route des ha­bi­le­tés pour faire face aux épreuves.»

Pour mieux re­bon­dir, Ar­naud Gra­na­ta sug­gère de di­ver­si­fier ses ac­ti­vi­tés. «On re­la­ti­vise un échec à par­tir du mo­ment où on a d’autres op­tions. C’est im­por­tant de ne pas mettre tous ses oeufs dans le même pa­nier», ana­lyse l’au­teur, qui es­time, comme Diane Pa­com, que l’édu­ca­tion est LA so­lu­tion pour dé­dra­ma­ti­ser l’échec à long terme. «Ai­dons les jeunes à dé­ve­lop­per une culture de la per­sé­vé­rance, et non de la per­for­mance», conclut-il.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.