Pores di­la­tés

Coup de Pouce - - STYLE -

«Les pores di­la­tés sont sou­vent le signe d’un ex­cès de sé­bum, ex­plique Ja­nie Le­lièvre. De plus, en vieillis­sant, la peau manque de col­la­gène, donc de struc­ture, et ce­la rend les pores en­core plus ap­pa­rents.»

Pres­crip­tions

À la mai­son «Un ex­cellent ri­tuel de net­toyage de la peau est in­dis­pen­sable. Et pour en­le­ver tous les dé­bris, une bonne ex­fo­lia­tion heb­do­ma­daire est né­ces­saire», in­dique la Dre Lou­kia Mit­sos. Nettoyants, hy­dra­tants, masques, pee­lings, nos pro­duits de­vraient conte­nir des in­gré­dients aux pro­prié­tés ex­fo­liantes (AHA, BHA, LHA). Chez le der­ma­to «Il est pos­sible de pres­crire des mé­di­ca­ments comme les ré­ti­noïdes to­piques qui s’ap­pliquent sur la peau et aident à di­mi­nuer la pro­duc­tion ex­ces­sive de sé­bum et à fa­vo­ri­ser la ré­gé­né­ra­tion du col­la­gène», ex­plique la Dre Mit­sos. En ins­ti­tut D’après le Dr Trem­blay, on de­vrait s’of­frir un soin du vi­sage toutes les quatre à six se­maines pour dés­in­crus­ter les pores. Et qu’en est-il du la­ser? «Les types frac­tion­nel ra­dio­fré­quence et frac­tion­nel CO re­ferment les pores et lissent la tex­ture de la peau » , pré­cise le der­ma­to­logue.

L’er­reur à évi­ter

«Quand on a la peau grasse, on est sou­vent ten­tée de la net­toyer de fa­çon agres­sive, avec des pro­duits très des­sé­chants ou en l’ex­fo­liant plus d’une fois par se­maine. Il faut sa­voir qu’une peau qui se sent agres­sée pro­dui­ra plus de sé­bum», pré­vient la spé­cia­liste de Lie­rac Pa­ris.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.