4 Pour se dé­bar­ras­ser des germes, il est pré­fé­rable de se la­ver les mains à l’eau chaude.

Coup de Pouce - - MA VIE -

Faux.

«C’est uni­que­ment une ques­tion de confort, ex­plique le mi­cro­bio­lo­giste et bio­chi­miste Pa­trick D. Pa­quette. On sug­gère sou­vent une eau tiède, afin que le la­vage des mains soit agréable et qu’il dure suf­fi­sam­ment long­temps pour éli­mi­ner les microbes qui se trouvent sur la peau.» Or, que l’eau soit chaude ou froide, c’est le frot­te­ment des mains com­bi­né à l’ef­fet de l’eau et du sa­von qui im­porte. «Le sa­von est es­sen­tiel parce qu’il dis­sout les graisses, ex­plique le Dr Karl Weiss. Ain­si, il per­met d’éli­mi­ner les bac­té­ries qui pour­raient s’être lo­gées sous les struc­tures de gras qui se trouvent sur la peau.» Les spé­cia­listes s’en­tendent d’ailleurs pour dire que le la­vage des mains à l’eau et au sa­von de­vrait tou­jours être pré­fé­ré à un la­vage au gel dés­in­fec­tant qui, en rai­son de ses li­mites, de­vrait de­meu­rer une so­lu­tion de re­change.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.