Pas d’ex­cuses!

Coup de Pouce - - MA VIE -

Nos ex­perts s’en­tendent pour dire que les condi­tions météo ne de­vraient pas nous dé­cou­ra­ger de faire un sport d’hi­ver. S’il neige, ce­la ap­porte un pe­tit cô­té ma­gique à l’ex­pé­rience. Et s’il fait froid, dès qu’on bouge on se ré­chauffe. De plus, quelle que soit l’ac­ti­vi­té choi­sie, il y a presque tou­jours un cha­let ou un re­fuge pour al­ler se ré­chauf­fer. «On n’est ja­mais obli­gé de par­tir pour une jour­née com­plète, note Alexan­dra Pou­lin. S’il fait très froid, on peut par exemple skier seule­ment deux heures et prendre plus de pauses à l’in­té­rieur.» Même chose en ra­quette ou en ski de fond: par temps froid, on com­mence par une courte piste, on choi­sit après si on s’ar­rête ou si on en fait une autre. Pour fa­ci­li­ter l’or­ga­ni­sa­tion, on se pré­pare la veille. On sort tout notre équi­pe­ment et nos vê­te­ments, on achète nos billets à l’avance et on pré­pare notre lunch. Tout se­ra plus fa­cile si la seule chose à faire le lendemain ma­tin, c’est de par­tir!

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.