LES SE­CRETS DE L’AR­GILE

Coup de Pouce - - STYLE | TROUVAILLES - MER­CI À ROCIO RI­VE­RA, PH. D., CHEF DES COM­MU­NI­CA­TIONS SCIEN­TI­FIQUES CHEZ L’ORÉAL PA­RIS POUR SES CONSEILS.

AR­GILE ROSE, VERTE, BLANCHE: COMMENT S’Y RE­TROU­VER? PE­TIT GUIDE POUR BIEN CHOI­SIR CELLE QUI NOUS CONVIENT.

Mé­lange d’ar­gile rouge et d’ar­gile blanche, l’ar­gile rose est par­faite pour la peau sèche ou sen­sible, car elle l’adou­cit, l’hy­drate et ra­vive son éclat sans l’ir­ri­ter.

L’ar­gile blanche s’uti­lise sur la peau pour l’hy­dra­ter et l’apai­ser, mais aus­si sur les che­veux, comme masque as­sai­nis­sant. Elle convient à tous les types d’épi­derme, mais elle fe­ra le bon­heur des peaux sèches et sen­sibles.

Ef­fi­cace sur les peaux grasses ou mixtes, l’ar­gile verte est prin­ci­pa­le­ment re­con­nue pour ses ca­pa­ci­tés pu­ri­fiantes et ab­sor­bantes.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.