LA PEAU SEN­SIBLE

Coup de Pouce - - MODE & BEAUTÉ -

Ti­raille­ments, pi­co­te­ments, échauf­fe­ments, in­con­fort im­mé­diat et ex­ces­sif après la toi­lette ou après l’uti­li­sa­tion de cer­tains pro­duits, dé­man­geai­sons, rou­geurs, des­qua­ma­tion, érup­tions… Une peau sen­sible, ap­pe­lée aus­si ré­ac­tive ou in­to­lé­rante, ré­agit de fa­çon vive et im­mé­diate au contact de cer­tains in­gré­dients qui l’agressent. Les causes? «Le stress, les cycles hor­mo­naux et cer­tains fac­teurs en­vi­ron­ne­men­taux peuvent al­té­rer la fonc­tion bar­rière de la peau, et ain­si bais­ser son seuil de to­lé­rance. D’où l’in­con­fort et l’ap­pa­ri­tion de ré­ac­tions inflammatoires plus ou moins im­por­tantes en pré­sence d’ir­ri­tants», ex­plique la Dre So­nya Ab­dul­la.

Mis­sion: apai­se­ment!

On traite la peau sen­sible avec grande dou­ceur et on l’hy­drate à pro­fu­sion, en pri­vi­lé­giant les pro­duits ex­pres­sé­ment conçus pour elle, comme ceux conte­nant de l’al­lan­toïde ou de l’avoine der­ma­to­lo­gique, sub­stances re­con­nues pour leurs ver­tus cal­mantes et ré­pa­ra­trices. De plus, on évite les éponges et les brosses, au pro­fit d’un net­toyage à la main ou à l’aide de disques dé­ma­quillants ul­tra­doux.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.