An­dré Frap­pier élu co-porte-pa­role de Qué­bec so­li­daire

Courrier Ahuntsic - - ACTUALITÉS - Jean-simon Fa­bien jean-simon.fa­bien@tc.tc

An­dré Frap­pier, can­di­dat à trois élec­tions pro­vin­ciales dans Crémazie, suc­cède à Fran­çoise Da­vid à titre de porte-pa­role ex­tra­par­le­men­taire et de pré­sident de Qué­bec so­li­daire. L’an­cien fac­teur et syn­di­ca­liste a été élu le 2 dé­cembre à l’oc­ca­sion du conseil na­tio­nal de la for­ma­tion po­li­tique.

Le rôle d’An­dré Frap­pier se­ra entre autres de re­pré­sen­ter Qué­bec so­li­daire sur le ter­rain et de pré­pa­rer la pro­chaine cam­pagne élec­to­rale. Les gou­ver­ne­ments mi­no­ri­taires du­rant en moyenne 18 mois, le co-porte-pa­role fait va­loir qu’il vaut mieux être sur le pied d’alerte.

M. Frap­pier oc­cupe ce poste par in­té­rim, en rai­son des courts dé­lais sé­pa­rant le der­nier scru­tin gé­né­ral du conseil na­tio­nal au­tom­nal du par­ti. Un porte-pa­role ex­tra-par­le­men­taire per­ma­nent se­ra élu lors du pro­chain conseil en mai 2013. Se­lon la conven­tion, le can­di­dat aux der­nières élec­tions dans Crémazie ne pour­ra être de la course.

Il est ins­crit dans les sta­tuts et rè­gle­ments de Qué­bec so­li­daire que les deux porte-pa­role du par­ti ne peuvent sié­ger à l’As­sem­blée na­tio­nale. C’est pour­quoi Amir Kha­dir a quit­té ses fonc­tions de porte-pa­role par­le­men­taire, les lais­sant à Fran­çoise Da­vid, élue pour la pre- mière fois le 4 sep­tembre der­nier.

«Il en est ain­si dans notre par­ti, afin de ne pas créer de rup­ture entre le cau­cus par­le­men­taire et nos bases. Ce­la nous per­met de ga­ran­tir le res­pect des dé­ci­sions dé­mo­cra­tiques prises par nos membres et de res­ter en contact constant avec nos mi­li­tants», com­mente An­dré Frap­pier. Dans les autres for­ma­tions po­li- tiques, le cau­cus par­le­men­taire tend à pas­ser outre sa base mi­li­tante, ren­dant le par­ti presque ac­ces­soire entre les élec­tions, ajoute-t-il.

Un pro­ces­sus dé­mo­cra­tique

An­dré Frap­pier a été sol­li­ci­té par l’équipe du com­té de Crémazie pour bri­guer le man­dat de porte-pa­role in­té­ri­maire. Fort d’une longue ex­pé­rience syn­di­cale, ju­me­lée à une bonne connais­sance du par­ti dans le­quel il mi­lite de­puis sa créa­tion, il s’est por­té can­di­dat pour suc­cé­der à Mme Da­vid. Bien que per­sonne ne se soit pré­sen­té contre lui, les sta­tuts de Qué­bec so­li­daire pré­voient tout de même une élec­tion au vote secret.

«Il s’agit d’une une ex­pé­rience nou­velle qui me per­met­tra d’exer­cer une cer­taine co­hé­sion entre Qué­bec so­li­daire et le mi­lieu syn­di­cal que je connais bien, mais d’une autre pers­pec­tive», fait-il sa­voir.

Re­pré­sen­tant Qué­bec so­li­daire pour une troi­sième fois lors de l’élec­tion pro­vin­ciale du 4 sep­tembre, An­dré Frap­pier s’est dit très sa­tis­fait du che­min par­cou­ru et des ré­sul­tats ré­col­tés aux urnes. Le nou­veau co-porte-pa­role du par­ti a d’ailleurs af­fir­mé qu’il se pré­sen­te­rait de nou­veau au pro­chain scru­tin.

Entre-temps, An­dré Frap­pier pro­met re­lan­cer en 2013 les as­sem­blées ci­toyennes qu’il te­nait au Über ca­fé bar de la rue Fleu­ry et qui étaient par ailleurs fort po­pu­laires.

(Pho­to: Syl­vain Ga­gnon)

An­dré Frap­pier est co-porte-pa­role et pré­sident in­té­ri­maire de Qué­bec so­li­daire.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.