On se bous­cule à Ahunt­sic

Élec­tions sco­laires

Courrier Ahuntsic - - NEWS - ● ● amine.es­se­ghir@tc.tc

Six can­di­dats s’af­fron­te­ront le 2 no­vembre, dans la nouvelle cir­cons­crip­tion d’Ahunt­sic Est Saint- Michel Nord de la Com­mis­sion sco­laire de Mon­tréal (CSDM). Deux d’entre eux sont très ac­tifs.

L’équipe sor­tante, le Mou­ve­ment pour une école mo­derne et ou­verte (MÉ­MO) pré­sente Mo­ha­med Maa­za­mi. Il a été nom­mé par ac­cla­ma­tion en avril à ce poste après la dé­mis­sion de Paul Evra, com­mis­saire de la cir­cons­crip­tion dis­pa­rue SaintSul­pice – Saint-Michel Nord.

« La lutte contre le dé­cro­chage sco­laire est une prio­ri­té », lance-t-il.

Ré­sident de­puis 25 ans à Saint-Michel, M. Maa­za­mi est père de six en­fants, tous sco­la­ri­sés. Très en­ga­gé dans la vie com­mu­nau­taire, il a re­çu en 2013 et 2014, le prix d’ex­cel­lence du bé­né­vo­lat de la Ville de Mon­tréal.

Il est aus­si connu pour avoir créé, il y a quatre ans, le Phare de l’es­poir. Cet or­ga­nisme se consacre à la lutte contre le dé­cro­chage sco­laire en of­frant de l’aide au de­voir. Pour ce­la, il a fait ap­pel à des étu­diants bé­né­voles.

« J’ai des doc­to­rants et des mai­tri­sards qui viennent s’oc­cu­per des jeunes qui ont des dif­fi­cul­tés à l’école », dit-il.

Face à une cir­cons­crip­tion plus éten­due que celle qu’il quitte, il re­con­naît que la tâche se­ra plus grande.

« On sait qu’il y au­ra plus d’écoles et donc plus de pro­blèmes à gé­rer, ex­plique-til. Je pense que le com­mis­saire doit sa­voir tra­vailler avec les écoles, les pa­rents et tous les or­ga­nismes qui gra­vitent au­tour de l’édu­ca­tion. »

Dans un contexte mar­qué par les res­tric­tions bud­gé­taires, ce fervent dé­fen­seur de l’école pu­blique re­con­nait l’uti­li­té de faire des éco­no­mies.

« On peut faire des ef­forts pour contrer les dé­fi­cits, mais on ne peut pas tou­cher à la réus­site des en­fants, plaide-t-il. Mettre en pé­ril la réus­site de l’en­fant pour des rai­sons fi­nan­cières, nous ne sommes pas d’ac­cord avec ce­la. »

Pour me­ner son man­dat, il pri­vi­lé­gie le contact di­rect avec les pa­rents.

« Le com­mis­saire doit être accessible et pas seu­le­ment au conseil d’éta­blis­se­ment. Il faut un bon contact avec les pa­rents et le com­mis­saire », confie le can­di­dat.

De parent à com­mis­saire

Ma­rie- Ève Laurendeau re­pré­sente la Coa­li­tion pour le re­nou­veau des écoles mont­réa­laise (CREM), di­ri­gé par Ch­ris­tine Four­nier.

Ba­che­lière en psy­cho­lo­gie, elle a été com­mis­saire-parent à la CSDM jus­qu’en 2012. Elle a été éga­le­ment membre, du­rant plus de trois ans, du co­mi­té con­sul­ta­tif des ser­vices aux élèves han­di­ca­pés et en dif­fi­cul­té d’adap­ta­tion ou d’ap­pren­tis­sage (CCSEHDAA).

Elle veut mettre au ser­vice de ses élec­teurs son ex­pé­rience au sein d’une ins­tance de la Com­mis­sion sco­laire de Mon­tréal (CSDM).

« Les en­fants sont grands et je pense qu’au sein de l’équipe on s’est dit qu’on a dé­ve­lop­pé une connais­sance de la CSDM que l’on veut mettre au ser­vice des pa­rents », ex­plique-t-elle

Pour elle, le plus grand dé­fi de son équipe, c’est de mo­der­ni­ser le rôle du com­mis­saire sco­laire en dé­ve­lop­pant un partenariat fa­mille, école, com­mu­nau­té.

« Si on a un vrai me­neur de la com­mu­nau­té édu­ca­tive dis­po­sant de la lé­gi­ti­mi­té d’élu, je pense qu’à ce mo­ment-là, on peut juste y ga­gner en tant que so­cié­té. »

Son rôle de com­mis­saire elle le voit comme ce­lui de porte-pa­role des ci­toyens.

« Au CREM nous vou­lons être élus sans avoir de ligne de par­ti, re­lève-t-elle. Ce se­ra plus trans­pa­rent comme ad­mi­nis­tra­tion. »

Face au risque de dé­ser­tion des bu­reaux de votes le 2 no­vembre, Mme Laurendeau fait cam­pagne aus­si pour la par­ti­ci­pa­tion.

« J’es­saye de sen­si­bi­li­ser les ci­toyens à l’im­por­tance d’une ins­tance élue en édu­ca­tion. Je veux trans­mettre aux gens pour­quoi je consi­dère que le conseil des com­mis­saires est une ins­ti­tu­tion es­sen­tielle. »

Si elle croit à l’au­to­no­mie des écoles, elle ne la conçoit pas sans ins­tances élues in­for­mées et com­pé­tentes.

Prio­ri­té-ÉCOLES est re­pré­sen­tée dans cette cir­cons­crip­tion par Ka­rim El-Dak­douk. Trois can­di­dats in­dé­pen­dants Fer­nand Jean-Louis, Ma­rie Mi­chèle Jean-Louis et Ga­nene Ma­rie-Ange Mu­se­ghe se pré­sentent aus­si. Nous n’avons pas pu en­core les joindre.

(pho­to gra­cieu­se­té)

Mo­ha­med Maa­za­mi.

(pho­to gra­cieu­se­té)

Ma­rie-Ève Laurendeau.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.