Des pa­tients in­quiets

La cli­nique Perrier quitte Ahunt­sic

Courrier Ahuntsic - - LA UNE - ● amine.es­se­ghir@tc.tc

Le Groupe de mé­de­cine fa­mi­liale (GMF) de la cli­nique Perrier, si­tué à Ahunt­sic, rue La­jeu­nesse quit­te­ra ses lo­caux le 1er no­vembre pour chan­ger d’ar­ron­dis­se­ment. À moins de 10 jours du dé­mé­na­ge­ment, les pa­tients n’en étaient tou­jours pas in­for­més.

« Moi j’ai bien­tôt un ren­dez-vous et je ne sais tou­jours pas où est-ce que j’irai », s’in­ter­roge un pa­tient qui a vou­lu gar­der l’ano­ny­mat.

C’est une autre per­sonne qui fré­quente le même éta­blis­se­ment qui l’a in­for­mé du dé­mé­na­ge­ment.

« Je m’étonne qu’on ne nous dise rien », se plaint-il.

La rai­son de ce dé­mé­na­ge­ment, qui a toutes les al­lures d’un dé­part pré­ci­pi­té, est liée à un désac­cord entre le pro­prié­taire des lo­caux et le res­pon­sable de la cli­nique.

« Il n’y a plus de bail de­puis plus d’un an, sou­ligne Be­noit Bru­nel, pro­prié­taire de la cli­nique. Le pro­prié­taire a exi­gé que l’on parte. Nous au­rions ai­mé avoir un peu plus de temps. »

Il re­con­naît tou­te­fois que les lo­caux de­ve­naient trop exi­gus pour conti­nuer à opé­rer la cli­nique dans ces lieux.

« Il y a des nou­veaux mé­de­cins qui n’avaient plus d’es­pace pour tra­vailler. Tôt ou tard, on de­vait quit­ter la bâ­tisse. »

C’est le 23 oc­tobre, que la cli­nique a pu­blié un com­mu­ni­qué pour an­non­cer que les ac­ti­vi­tés du GMF Cli­nique mé­di­cale Perrier étaient dé­pla­cées au 8000, bou­le­vard Lan­ge­lier, dans l’ar­ron­dis­se­ment de Saint-Léo­nard.

« Il s’agit d’une ex­cel­lente nouvelle puisque tous les pa­tients pour­ront conser­ver leur mé­de­cin de fa­mille » , lit- on dans le com­mu­ni­qué.

Les pa­tients se­ront re­çus dans les nou­veaux lo­caux dès le 3 no­vembre.

Qui était au cou­rant?

À l’Agence de la san­té et des ser­vices so­ciaux de Mon­tréal (l’Agence) on est au cou­rant de ce déplacement.

« Une par­tie du GMF se­ra dé­mé­na­gée et de­meu­re­ra sur le ter­ri­toire du CSSS Ahunt­sic et Mon­tréal-Nord, sou­ligne Ma­rie-France Cou­tu, aux re­la­tions médias de l’Agence. Une autre par­tie du GMF se­ra trans­fé­rée sur le ter­ri­toire du CSSS Saint-Leo­nard et Saint-Michel. »

La cli­nique Perrier pré­cise que trois mé­de­cins ont choi­si de cen­tra­li­ser leur pra­tique au sein d’un éta­blis­se­ment dif­fé­rent.

Il s’agit des Dre Ana-Ra­quel Va­ry, Dre Ma­rie- Hélène Scott- Fleu­ry et du Dre Chan­tal Dufresne.

« Sur­veillez notre site Web, nous in­di­que­rons leur nou­veau lieu de pra­tique dès qu’il se­ra connu », ajoute le com­mu­ni­qué.

Par ailleurs, la re­la­tion­niste de l’Agence in­dique que « les bud­gets et les res­sources in­fir­mières as­so­ciés à ce GMF se­ront di­ri­gés aux CSSS res­pec­tifs se­lon le par­tage des ef­fec­tifs. »

Il faut sa­voir que les CSSS four­nissent aux GMF si­tués sur leur ter­ri­toire deux in­fir­mières.

L’Agence et le di­rec­teur de la cli­nique s’ac­cordent pour dire que tous les pa­tients ins­crits au GMF exis­tant pour­ront conti­nuer d’être sui­vis dans les nou­veaux sites après le dé­mé­na­ge­ment.

Tou­te­fois, cette una­ni­mi­té s’es­tompe quand on parle des ac­ti­vi­tés de la cli­nique sans ren­dez-vous, la cli­nique Ré­seau.

« Leurs ac­ti­vi­tés ces­se­ront sur le ter­ri­toire du CSSS Ahunt­sic et Mon­tréal Nord » , af­firme Mme Cou­tu. Elles se pour­sui­vront se­lon M. Bru­nel.

« Nous al­lons ef­fec­tuer 56 000 ap­pels pour in­for­mer et rap­pe­ler les ren­dez-vous des pa­tients, an­nonce le pro­prié­taire de la cli­nique Perrier. On a pré­vu aus­si un sys­tème de na­vettes pour ceux qui se ren­draient à l’an­cienne adresse. »

Est-ce qu’il ne va­lait pas mieux in­for­mer plus tôt les pa­tients?

« Aver­tir trop long­temps à l’avance ça crée plus de pro­blèmes », af­firme-t-il.

Nos ten­ta­tives pour joindre le pro­prié­taire du Centre pro­fes­sion­nel La­jeu­nesse, où est si­tuée la cli­nique ac­tuel­le­ment, n’ont pas abou­ti.

Me­dia – Sylvain Ga­gnon) Pho­to TC

Cer­tains pa­tients de la cli­nique Perrier qui ré­sident à Ahunt­sic de­vront se dé­pla­cer à Saint-Léo­nard pour voir leur mé­de­cin .(

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.