24 h à Fleury 48 h à Sa­cré-Coeur

Hô­pi­tal du Sa­cré-Coeur

Courrier Ahuntsic - - LA UNE - ● amine.es­se­ghir@tc.tc

À l’ur­gence de l’hô­pi­tal du Sa­cré- Coeur, il n’est pas une jour­née du­rant la­quelle, de deux à 13 per­sonnes sont sur une ci­vière pen­dant deux jours.

C’est ce qui res­sort de la com­pi­la­tion des don­nées, du­rant une se­maine, sur le re­le­vé de la si­tua­tion des ur­gences, pu­blié quo­ti­dien­ne­ment par l’Agence de la san­té et des ser­vices so­ciaux de Mon­tréal.

Dans la se­maine du 2 au 6 mars, il n’y a pas eu une seule jour­née du­rant la­quelle des ci­vières n’étaient pas oc­cu­pées du­rant 48h.

Le nombre le plus im­por­tant a été ob­ser­vé le lun­di 2 mars, avec 13 cas. Le 5 mars, le nombre le plus bas a été en­re­gis­tré avec deux pa­tients.

Le «Cour­rier» a de­man­dé au CSSS Bor­deaux-Car­tier­ville-Saint-Laurent de com­men­ter ces chiffres.

Ce der­nier a ré­pon­du qu'il ne pou­vait com­men­ter les don­nées concer­nant l'hô­pi­tal du Sa­cré-Coeur et que c'était plu­tôt à l'hô­pi­tal lui- même d'ana­ly­ser les sta­tis­tiques. Au mo­ment d'al­ler aux presses, l'hô­pi­tal n'avait pas re­tour­né notre ap­pel.

L’hô­pi­tal du Sa­cré- Coeur est si­tué à Car­tier­ville, à l’ex­trême ouest de l’ar­ron­dis­se­ment, à la fron­tière avec l’ar­ron­dis­se­ment de Saint-Laurent. Il dis­pose de 46 ci­vières.

L’éta­blis­se­ment n’échappe pas à la réa­li­té éga­le­ment par­ta­gée à Mon­tréal. La ca­pa­ci­té d’ac­cueil a été quo­ti­dien­ne­ment dé­pas­sée, à l’ex­cep­tion du 2 mars, quand le taux d’oc­cu­pa­tion des ci­vières a été de 85%.

Vraies ur­gences

Trois jours sur cinq, il y a eu plus de pa­tients ar­ri­vés en am­bu­lances que le nombre de places dis­po­nibles. Tou­te­fois, la moyenne heb­do­ma­daire est égale au nombre de ci­vières fonc­tion­nelles.

Il faut sa­voir que la ré­par­ti­tion des ur­gences, à l’hô­pi­tal du Sa­cré-Coeur comme ailleurs, est faite par Ur­gences- san­té. Les pa­tients sont af­fec­tés se­lon les dis­po­ni­bi­li­tés des ci­vières fonc­tion­nelles.

(Pho­to TC Me­dia – Ar­chives)

L’hô­pi­tal du Sa­cré-Coeur n’échappe pas à la réa­li­té de l’en­com­bre­ment de l’ur­gence, même s’il ar­rive à main­te­nir un pe­tit nombre de ci­vières vides ex­cep­tion­nel­le­ment.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.