L’épui­se­ment pro­fes­sion­nel : ça n’ar­rive pas qu’aux autres !

Courrier Ahuntsic - - LA UNE - Par Pa­tri­cia Fa­rah, conseillère d’orien­ta­tion Col­la­bo­ra­tion spé­ciale

Vi­vez-vous une perte de mo­ti­va­tion en emploi? Êtes-vous plus ir­ri­table? Votre som­meil est-il af­fec­té? Ou votre ali­men­ta­tion? Ob­ser­vez-vous une baisse de votre per­for­mance au tra­vail ou une perte d’in­té­rêt pour votre tra­vail? Êtes-vous pré­oc­cu­pés par votre tra­vail à l’ex­té­rieur des heures de bu­reau? At­ten­tion! Il se pour­rait que vous soyez en train de vivre un épui­se­ment pro­fes­sion­nel (bur­nout).

Je re­çois ré­gu­liè­re­ment dans mon bu­reau des per­sonnes ré­si­dentes du quar­tier d’Ahunt­sic-Car­tier­ville vi­vant un épui­se­ment pro­fes­sion­nel. D’ailleurs, des mil­liers de per­sonnes dans la so­cié­té en se­raient at­teintes à chaque an­née.

Mais, qu’est-ce que le L’épui­se­ment pro­fes­sion­nel ou se­rait un syn­drome d’épui­se­ment men­tal, phy­sique ou émo­tion­nel re­lié au tra­vail. Beau­coup de gens pensent que ce se­rait cau­sé par une sur­charge de tra­vail. Alors qu’il est vrai qu’une per­sonne dé­bor­dée au tra­vail, ayant des tâches trop com­plexes ou trop ur­gentes, pour­rait vivre un ce ne se­rait pas la seule source pos­sible. Plu­sieurs autres ex­pé­riences en emploi pour­raient cau­ser du stress et me­ner au

Entre autres, le sen­ti­ment de man­quer de contrôle sur ce que l’on fait au tra­vail, un emploi per­çu comme trop mo­no­tone, ne pas être re­con­nu ou ap­pré­cié pour ses ef­forts ou le manque

? d’in­ter­ac­tions so­ciales et de sup­port au tra­vail se­raient d’autres causes pos­sibles. Ces ex­pé­riences pour­raient «vi­der» émo­tion­nel­le­ment la per­sonne.

Heu­reu­se­ment, le n’est pas in­sur­mon­table! Il fau­drait d’abord vous l’ad­mettre et y faire face afin d’en­ta­mer les étapes pour re­prendre le contrôle de votre vie pro­fes­sion­nelle. Vous pour­riez ten­ter de chan­ger cer­tains as­pects au tra­vail, par exemple, mo­di­fier vos tâches ou prendre un temps d’ar­rêt pour vous re­po­ser. Si le pro­blème per­siste, vous pour­riez consul­ter une conseillère d’orien­ta­tion et voir si une tran­si­tion de car­rière se­rait per­ti­nente et vous pour­riez ex­plo­rer quel type d’emploi se­rait plus ap­pro­prié pour vous. Vous pour­riez alors amé­lio­rer votre bien-être men­tal, phy­sique et émo­tion­nel. Pour vous ai­der dans vos dé­marches, n’hé­si­tez pas à ve­nir nous voir à nos bu­reaux d’Ahunt­sic-Car­tier­ville.

Ob­jec­tif Emploi 1900, rue Sau­vé Est, bu­reau 300.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.