Un bou­le­vard ur­bain de 37,5 M$

Chan­tier sur La­cha­pelle et Lau­ren­tien

Courrier Ahuntsic - - ACTUALITÉ - Amine.esseghir@tc.tc

Les tra­vaux de ré­amé­na­ge­ment du bou­le­vard Lau­ren­tien et de la rue La­cha­pelle à Car­tier­ville de 37,5 M$ dé­bu­te­ront ce prin­temps. Le pre­mier chan­tier entre le pont La­cha­pelle et le bou­le­vard Gouin risque de cau­ser de la conges­tion sur ces ar­tères très acha­lan­dées aux heures de pointe.

Le co­mi­té exé­cu­tif de la Ville de Mon­tréal a vo­té lors de son as­sem­blée du 25 jan­vier, le rè­gle­ment d’em­prunt pour la réa­li­sa­tion de cet im­por­tant pro­jet.

Les égouts et le ré­seau d’aque­duc se­ront re­faits sur un peu plus de 1,5 km. La Ville en pro­fi­te­ra pour trans­for­mer en bou­le­vard ur­bain ces routes.

«Nous avons tou­jours vi­sé à re­don­ner ces ar­tères aux pié­tons et aux ré­si­dents», a sou­li­gné Ha­rout Chi­ti­lian, conseiller de Bor­deaux-Car­tier­ville et vice-pré­sident du co­mi­té exé­cu­tif de la Ville de Mon­tréal.

Le pre­mier tron­çon se­ra creu­sé sur en­vi­ron 400 m créant for­cé­ment des en­traves à la cir­cu­la­tion dans ce gou­lot d’étran­gle­ment pour le pont La­cha­pelle dans les deux di­rec­tions.

On ignore la confi­gu­ra­tion des voies du­rant les tra­vaux. Chose cer­taine, la voie ré­ser­vée aux au­to­bus se­ra main­te­nue.

«Nous ne connais­sons pas en­core le sé­quen­ce­ment pré­cis des tra­vaux», a re­mar­qué M. Chi­ti­lian qui dit igno­rer la du­rée de cette pre­mière phase. L’échéan­cier pré­voit de trois à quatre ans pour l’en­semble du chan­tier.

Ac­tuel­le­ment, à cet en­droit, le bou­le­vard Lau­ren­tien compte trois voies dans chaque di­rec­tion et la rue La­chap­pelle deux voies dans chaque sens, sou­vent en­com­brées en dé­but de ma­ti­née et en fin de jour­née.

«Les au­to­mo­bi­listes de­vront faire des choix au­tant du­rant les tra­vaux que plus tard», aver­tit M. Chi­ti­lian.

Les plans pré­sen­tés en juin pré­voient que les deux ar­tères de­vien­draient à sens unique, avec moi­tié moins de voies pour les vé­hi­cules ain­si que des trot­toirs plus larges, des ter­rasses et du ver­dis­se­ment.

«L’éva­lua­tion du ni­veau de langue est faite une fois par tri­mestre, les gens qui ratent ce mo­ment, sont obli­gés d’at­tendre trois autres mois pour pou­voir s’ins­crire», dit-elle.

Ils sont orien­tés vers d’autres or­ga­nismes pour pas­ser ces tests, «mais quand on a des dif­fi­cul­tés à com­mu­ni­quer, c’est com­pli­qué d’al­ler à l’autre bout de la ville, et fi­na­le­ment on aban­donne», ob­serve-t-elle.

À Ahunt­sic, le Centre de res­sources édu­ca­tives et com­mu­nau­taires pour adultes (CRÉCA) s’at­tend à ou­vrir un seul cours de 20 per­sonnes à la pro­chaine ses­sion de fé­vrier.

«Nous avions quatre groupes au dé­but de 2015, il nous en res­tait deux à la fin de l’an­née», dé­plore Claude Am­ple­man, la di­rec­trice.

(Pho­to TC Me­dia – Ar­chives)

À la fin des tra­vaux de ré­fec­tion des égouts et du ré­seau d’aque­duc, le bou­le­vard Lau­ren­tien et la rue La­cha­pelle chan­ge­ront com­plè­te­ment de vi­sage.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.