Des mo­di­fi­ca­tions in­adé­quates, se­lon le PQ

Courrier Ahuntsic - - LA UNE - Amine Esseghir amine.esseghir@tc.tc

Le pro­jet de re­fonte de la carte élec­to­rale provinciale ne sa­tis­fait pas les membres du Par­ti qué­bé­cois ( PQ) d’Ahunt­sic. Se­lon eux, 5000 ré­si­dents de Mon­tréal-Nord vo­te­ront pour un can­di­dat qui ne couvre pas leur sec­teur.

Des mi­li­tants pé­quistes ne sont pas content de la carte élec­to­rale pré­sen­tée dans le der­nier rap­port du Di­rec­teur gé­né­ral des élec­tions du Qué­bec (DGEQ) pour la cir­cons­crip­tion de Cré­ma­zie.

Le PQ avait dé­po­sé un mé­moire pour de­man­der à ce que les 5000 élec­teurs qui ha­bitent à Mon­tréal-Nord, entre les bou­le­vards Saint-Mi­chel, Pie-IX et Hen­ri-Bou­ras­sa et qui sont rat­ta­chés ac­tuel­le­ment à Cré­ma­zie, soient ver­sés dans Bou­ras­sa-Sau­vé qui couvre leur ar­ron­dis­se­ment.

« Dans le Rap­port pré­li­mi­naire, la Com­mis­sion ex­pli­quait sa décision de re­tran­cher cette bande en pré­ci­sant qu’elle se si­tuait dans l’ar­ron­dis­se­ment Mon­tréalNord » , in­dique Jean Ar­cham­bault, membre de l’as­so­cia­tion du PQ à Ahunt­sic.

Tou­te­fois dans son der­nier rap­port, le DGEQ a pré­fé­ré le sta­tu quo. Les mi­li­tants ne com­prennent pas le re­tour en arrière du DGEQ .

Le rap­port sou­ligne que « ce chan­ge­ment irait à l’en­contre du res­pect des com­mu­nau­tés na­tu­relles et des liens que les élec­teurs du sec­teur vi­sé ont dé­ve­lop­pés avec leur mi­lieu au fil du temps ».

La décision a été prise après la lec­ture de nom­breuses re­pré­sen­ta­tions, sou­ligne le rap­port du DGEQ.

La cir­cons­crip­tion de Cré­ma­zie couvre 47 000 élec­teurs dont la ma­jo­ri­té ha­bite à Ahunt­sic. Créée en 1972, elle n’a connu que très peu de mo­di­fi­ca­tions. Ses li­mites ac­tuelles ont été fixées en 2011.

Visées po­li­tiques ?

«Des di­zaines de ré­si­dences pri­vées pour les aî­nés sont lo­ca­li­sées sur la pé­nin­sule Gouin Est (le sec­teur de Mon­tréal-Nord). Voi­là la vraie rai­son de ce re­tour­ne­ment des com­mis­saires qui cèdent aux pres­sions po­li­tiques », ful­mine M. Ar­cham­bault.

Les mi­li­tants pé­quistes re­lèvent que la si­tua­tion pré­sente manque de co­hé­rence, no­tam­ment parce que les ré­si­dents de Mon­tréal-Nord sont des­ser­vis par les or­ga­nismes com­mu­nau­taires de leur ar­ron­dis­se­ment et au­tant pour Ahunt­sic.

Ma­rie Mont­pe­tit, dé­pu­tée de Cré­ma­zie est sa­tis­faite que la Com­mis­sion ait gar­dé la cir­cons­crip­tion dans sa forme, in­dique son bu­reau de com­té.

«Bien que si­tuée dans l’ar­ron­dis­se­ment Mon­tréal-Nord, (cette por­tion) a des liens na­tu­rels et mar­qués avec l’ar­ron­dis­se­ment Ahunt­sic-Car­tier­ville. En ef­fet, on y re­trouve en grande par­tie des ré­si­dences pour per­sonnes aî­nées dont les ha­bi­tants fré­quentent quo­ti­dien­ne­ment les parcs, com­merces, places pu­bliques et clubs de l’âge d’or d’Ahunt­sic », nous dit-on.

Le bu­reau de Mme Mont­pe­tit sou­ligne que par­mi les ré­si­dents de ce sec­teur de Mon­tréalNord, nom­breux sont ori­gi­naires d’Ahunt­sic et ont fait le choix d’ha­bi­ter ce quar­tier en conti­nui­té avec le mode de vie qu’ils avaient dans leur quar­tier d’ori­gine. «De par ses at­tri­buts so­cio­dé­mo­gra­phiques, ce ter­ri­toire a des in­té­rêts conver­gents sur de nom­breuses ques­tions de ju­ri­dic­tion provinciale, la san­té no­tam­ment », lit-on.

La cir­cons­crip­tion de Cré­ma­zie n’a ja­mais été un fief, de­ve­nant tan­tôt li­bé­rale, tan­tôt pé­quiste, pra­ti­que­ment à éga­li­té du nombre de man­dats de­puis sa créa­tion.

(Carte : Com­mis­sion de la re­pré­sen­ta­tion élec­to­rale)

Dans le pre­mier rap­port, le DGEQ avait re­tran­ché la par­tie si­tuée sur le ter­ri­toire de Mon­tréalNord rat­ta­chée à Cré­ma­zie, qui couvre Ahunt­sic. Dans le se­cond, il est re­ve­nu à la si­tua­tion ini­tiale.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.