L’idée d’une mon­naie lo­cale fait son che­min à Mon­tréal

Courrier Ahuntsic - - LA UNE - Nicolas le­dain nicolas.le­dain@tc.tc

Éco­no­mie. Le pro­jet de mon­naie lo­cale à mon­tréal passe un nou­veau cap. Les membres d’un col­lec­tif qui en fait la pro­mo­tion ont in­ter­pel­lé la qua­si-to­ta­li­té des élus mont­réa­lais lors des der­niers conseils d’ar­ron­dis­se­ment. Plu­sieurs ren­dez-vous ont été fixés.

Le bi­dou, le YUL, le pont, le tour­nant, la piastre ou le cou­rant… Le nom et la forme de la fu­ture mon­naie lo­cale mont­réa­laise sont en­core en réflexion, mais la cin­quan­taine de membres du col­lec­tif Une mon­naie pour Mon­tréal s’ac­tive de­puis quelques se­maines pour ac­cé­lé­rer l’im­plan­ta­tion du sys­tème.

Ces bénévoles se sont ren­dus dans 16 des 19 conseils d’ar­ron­dis­se­ment de la ville lors des séances or­di­naires du mois de mars pour in­ter­pel­ler les élus. Des ren­dez-vous ont dé­jà été fixés à Saint-léo­nard, Ver­dun ou en­core sur Le Pla­teau-mont-royal et en tant que re­pré­sen­tant de Ville-ma­rie, De­nis Co­derre, le maire de Mon­tréal, a fait une de­mande d’in­for­ma­tion pour en sa­voir plus sur ce dis­po­si­tif. « Je suis cer­tain qu’un maire d’ar­ron­dis­se­ment va nous suivre. Je ne peux pas en­core don­ner de noms, mais cer­tains vont s’en­ga­ger », pro­met Ab­del­ha­mid Maï­za, l’un des ini­tia­teurs de cette mon­naie lo­cale et com­plé­men­taire (MLC).

Ce­la fait un an que ce pro­jet a été lan­cé à Mon­tréal pour imi­ter des sys­tèmes de de­vises lo­cales ex­pé­ri­men­tés en Eu­rope.

« Ces mon­naies naissent après des crises fi­nan­cières. Puis­qu’il y a une ra­ré­fac­tion des de­vises, elles per­mettent de pour­suivre les échanges et de re­lan­cer l’ac­ti­vi­té lo­cale. De­puis 2010, une qua­ran­taine de mon­naies lo­cales ont été lan­cées en France », ex­plique Ab­del­ha­mid Maï­za.

Au Québec, plu­sieurs mon­naies sont dé­jà en cir­cu­la­tion comme le Pa­co dol­lar, la Jo­han­naise et le Place-saint-pas­cal dans les lo­ca­li­tés de Saint-pa­côme, Saint-jean-de-dieu et Saint-pas­cal au Bas-saint-laurent. Des pro­jets sont aus­si en cours à Ri­mous­ki, Sher­brooke, dans les Lau­ren­tides et à Québec où un nom a dé­jà été trou­vé pour la fu­ture MLC qui s’ap­pel­le­ra le blé. Une pre­mière réunion des mon­naies lo­cales de la pro­vince va être or­ga­ni­sée le mois pro­chain pour par­ta­ger les ex­pé­riences des col­lec­tifs et ac­cé­lé­rer l’im­plan­ta­tion de ces de­vises al­ter­na­tives.

sauf rares ex­cep­tions, l’im­pact est li­mi­té. ce­la a mar­ché dans des pe­tites com­mu­nau­tés après des crises, mais à grande échelle ce­la me pa­rait uto­pique. L’avan­tage n’est pas éco­no­mique pour le consom­ma­teur, il est po­li­tique ou com­mu­nau­taire. » Ia­nik Mar­cil, éco­no­miste.

Re­dy­na­mi­ser L’éco­no­mie Lo­cale

In­dexée sur le dol­lar à un pour un, la mon­naie que sou­haite lan­cer le col­lec­tif mont­réa­lais se­ra ac­ces­sible dans des bu­reaux de change ins­tal­lés dans les com­merces par­te­naires. Les clients de­vront s’ac­quit­ter d’une co­ti­sa­tion pour par­ti­ci­per au pro­ces­sus et les re­ve­nus se­ront dé­cla­rés comme des dol­lars pour les im­pôts. « On fait un acte ci­toyen en l’ache­tant. Ce­la va per­mettre d’avoir une in­fluence sur le dé­ve­lop­pe­ment lo­cal et donc de créer de la ri­chesse et de l’em­ploi », avance M. Maï­za.

Le co­créa­teur du pro­ces­sus Une mon­naie pour Mon­tréal est per­sua­dé que ce sys­tème d’échange au­ra un im­pact po­si­tif sur l’éco­no­mie réelle. « Ce­la per­met de lut­ter contre la spé­cu­la­tion et l’éva­sion fis­cale. Les mon­naies lo­cales cir­culent plus ra­pi­de­ment, ce­la crée de la ri­chesse, ça li­mite les trans­ports et donc les émis­sions de CO2 et ce­la crée du lien so­cial », dé­taille-t-il.

L’im­plan­ta­tion de ces cir­cuits al­ter­na­tifs est néan­moins dé­li­cate et de nom­breuses MLC peinent à se dé­ve­lop­per.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.