L’édi­cule de la gare sau­vé en­fin ter­mi­né

Courrier Ahuntsic - - ACTUALITÉS - Amine esseghir amine.esseghir@tc.tc

Transport. alors que sa construc­tion de­vait dé­bu­ter en 2012, l’édi­cule de la gare sau­vé, à ahunt­sic n’a pu ac­cueillir ses pre­miers voya­geurs que le 20 mars. Un re­tard de près de cinq ans im­pu­té à un chan­ge­ment de lo­ca­li­sa­tion et à des pro­blèmes tech­niques. Le train de Mas­couche quant à lui, s’ar­rête à cette gare de­puis le 6 juillet 2015.

De­puis près de deux ans, les usa­gers du train de ban­lieue qui dé­barquent ou em­barquent à Sau­vé, de­vaient em­prun­ter un ac­cès pro­vi­soire pas du tout com­mode pour les per­sonnes âgées.

Un es­ca­lier à l’air libre, en­com­bré de neige ou de glace en hi­ver, était le seul moyen d’ac­cé­der au train.

Ce pas­sage était in­uti­li­sable pour les voya­geurs en fau­teuils rou­lants et en at­ten­dant la construc­tion de l’édi­cule, l’agence mé­tro­po­li­taine de transport (AMT) avait mis en place en mars 2016 une rampe d’ac­cès ré­trac­table.

Le nou­vel édi­cule dont la construc­tion a com­men­cé le prin­temps pas­sé est do­té d’un as­cen­seur et il est adap­té aux per­sonnes à mo­bi­li­té ré­duite. Ce­la était d’au­tant plus at­ten­du que L’AMT avait pro­mis l’ac­ces­si­bi­li­té uni­ver­selle à l’en­semble des gares du train de l’est en 2016.

Le pro­jet connait son épi­logue après un faux dé­part en 2012. La pré­sence d’un énorme col­lec­teur d’égout sur site ini­tial avait fait sus­pendre la construc­tion.

Ce pro­blème avait cau­sé un pre­mier re­tard, puisque le train de l’est mis en ser­vice en dé­cembre 2014 n’a pu faire cet ar­rêt que sept mois plus tard.

Se­lon le Re­grou­pe­ment des ac­ti­vistes pour l’in­clu­sion au Qué­bec (RAPLIQ), qui mi­lite pour le res­pect des droits des per­sonnes qui vivent avec un han­di­cap, seule­ment quatre gares sur 13 de la ligne du train de l’est sont ac­ces­sibles aux per­sonnes à mo­bi­li­té ré­duite.

Cet or­ga­nisme a in­ten­té en avril 2015 un re­cours col­lec­tif contre L’AMT, la So­cié­té de transport de Mon­tréal (STM), la Ville de Mon­tréal et le mi­nis­tère des Tran­sports pour mettre un terme à ce qu’il consi­dère de la dis­cri­mi­na­tion.

(Pho­to TC Media – Amine Esseghir)

Le nou­vel édi­cule de la gare de train Sau­vé est at­ten­du de­puis la mise en ser­vice de la ligne Mas­couche en dé­cembre 2014.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.