Des rues plus sé­cu­ri­taires

Courrier Ahuntsic - - ACTUALITÉS - Amine es­se­ghir amine.es­se­ghir@tc.tc

Sé­cu­ri­té. De­puis 2016, une quin­zaine de me­sures d’apai­se­ment de la cir­cu­la­tion au­to­mo­bile dans les rues se­con­daires de Bor­deaux-car­tier­ville ont été mises en place. Dos-d’âne, ra­len­tis­seurs et ba­lises ont été ins­tal­lés au­tour de cer­taines écoles et de parcs pour un bud­get glo­bal de 25 000 $.

La pa­no­plie de dis­po­si­tions est as­sez va­riée et elle in­ter­vient après de nom­breuses plaintes. Cer­taines sont ef­fec­tives de­puis 2016, d’autres le se­ront cette année.

Par­mi les in­ter­ven­tions les plus at­ten­dues, celles au­tour de l’école Louis­bourg. En 2014, des pa­rents d’élèves crai­gnant de voir des en­fants heur­tés par une voi­ture avaient pré­sen­té une pé­ti­tion avec 134 si­gna­tures pour de­man­der la pose de dos-d’âne sur la rue Louis­bourg, no­tam­ment près de la rue Mi­chel-sa­ra­zin.

L’ar­ron­dis­se­ment avait ins­tal­lé des saillies de trot­toirs, une so­lu­tion qui n’avait pas sa­tis­fait les plai­gnants.

« Nous avons po­sé des dos-d’âne amo­vibles, mais cette année ils se­ront rem­pla­cés par des dos-d’âne per­ma­nents en as­phalte», in­dique M. Chi­ti­lian.

Il pré­cise que la décision a été prise après com­pi­la­tion des don­nées li­vrées par un ana­ly­seur de tra­fic po­sé lors de la ren­trée de 2015.

il y a eu aus­si une belle col­la­bo­ra­tion avec la di­rec­tion de l’école et les re­pré­sen­tants des pa­rents d’élèves. » Ha­rout Chi­ti­lian, conseiller de Bor­deaux-car­tier­ville.

Des de­mandes si­mi­laires ont été for­mu­lées par les pa­rents des élèves de l’école Alice-pa­ri­seau.

Pour le mo­ment seules des ba­lises de ré­tré­cis­se­ment de voies se­ront po­sées.

Des dis­po­si­tions sem­blables ont été dé­ci­dées sur les rues ad­ja­centes au parc Le­febvre et près de l’école Gilles Vi­gneault.

« Il faut sou­li­gner que l’école Gilles Vi­gneault a dou­blé ses ef­fec­tifs de­puis une année », rap­pelle M. Chit­lian. Si­tua­tion qui né­ces­site plus d’at­ten­tion.

Moins De tran­sit

La cir­cu­la­tion de tran­sit est l’autre pro­blème de sé­cu­ri­té sur les routes au­quel font face les ré­si­dents de Car­tier­ville.

Un co­mi­té ci­toyen s’est consti­tué et se bat de­puis des an­nées pour ré­duire le tra­fic sur leurs rues, de­ve­nues des au­to­routes.

Une des me­sures phare se­ra la pose de ra­len­tis­seurs la rue Jean-bour­don. Cela de­vrait dé­cou­ra­ger les au­to­mo­bi­listes qui veulent ga­gner quelques se­condes par­fois en em­prun­tant les rues ré­si­den­tielles à proxi­mi­té des ponts de l’a15, de l’a13 et le pont La­cha­pelle.

(Pho­to TC Me­dia – Ar­chives)

De­puis 2016, l’ar­ron­dis­se­ment a mul­ti­plié les ac­tions pour sé­cu­ri­ser les pas­sages pié­ton­niers et ré­duire la cir­cu­la­tion de tran­sit à Car­tier­ville.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.