L’agran­dis­se­ment d’une école sus­cite des in­quié­tudes

Courrier Ahuntsic - - LA UNE - Amine Es­se­ghir amine.es­se­ghir@tc.tc

L’agran­dis­se­ment d’une école d’Ahunt­sic sus­cite l’in­quié­tude des pa­rents alors que les élèves de quatre classes doivent être dé­mé­na­gées.

L’école SaintBe­noît de­vrait être en chan­tier, cet été. Un im­por­tant pro­jet de construc­tion de six salles de cours, d’une bi­blio­thèque et de deux locaux po­ly­va­lents doit y être lan­cé. Le coût es­ti­mé avoi­sine les 5 M $ et les tra­vaux de­vraient du­rer près de deux ans.

Cet éta­blis­se­ment , comme de nom­breux autres dans l’ar­ron­dis­se­ment, dé­borde ac­tuel­le­ment. Il ac­cueille plus de 340 élèves alors que sa ca­pa­ci­té est de 250. L’ex­ten­sion à ve­nir de­vrait per­mettre de re­ce­voir 144 en­fants de plus.

Si l’agran­dis­se­ment est ju­gé utile, il sus­cite tou­te­fois des in­quié­tudes.

On ignore le nombre d’en­fants qui se­ront dé­mé­na­gés dans une an­cienne école pri­vée ac­quise par la Com­mis­sion sco­laire de Mon­tréal (CSDM) en 2015, si­tuée sur la rue Tol­hurst, à près de 2 km de l’école ac­tuelle.

Les pa­rents réunis le 2 mai pour une soi­rée de présentation du pro­jet se sont de­man­dé si le trans­port se­rait as­su­ré. Quels cri­tères sont pris en compte pour dé­pla­cer cer­tains élèves par rap­port à d’autres, mais sans re­ce­voir de ré­ponse.

«Ce n’est pas le su­jet de la soi­rée », a ré­pé­té à maintes re­prises Sté­phane Ro­che­fort, di­rec­teur de l’école Saint-Be­noît. Il a pré­ci­sé que l’or­gani­sation de ce dé­pla­ce­ment est fi­ce­lée, mais les pa­rents sont tou­jours dans l’igno­rance.

« Si j’avais su que mes en­fants se­raient dé­pla­cés, je n’au­rais pas re­nou­ve­lé mon bail », a in­di­qué un père qui a choi­si d’ha­bi­ter à moins de 500 m de l’école de ses en­fants.

Sa fille se­ra en qua­trième an­née l’an­née pro­chaine et re­doute qu’elle soit dé­pla­cée alors que son plus jeune fils en­tre­ra en ma­ter­nelle. «Comment vais-je pou­voir ré­cu­pé­rer mes en­fants le soir alors qu’ils se­ront dans deux écoles dif­fé­rentes », s’in­ter­ro­get-il.

Plu­sieurs autres ques­tions au­tour de ce trans­fert ont été po­sées. Le di­rec­teur de l’école pro­met d’abor­der la question du trans­fert en détail le 29 mai avec les pa­rents des élèves concer­nés.

(Pho­to gra­cieu­se­té – CSDM)

L’ex­ten­sion de l’école SaintBe­noît donne une al­lure plus mo­derne à cet éta­blis­se­ment construit dans les an­nées 1960.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.