Un vil­lage éphé­mère pour faire connaître Cha­ba­nel

Courrier Ahuntsic - - 514 725.0555 • - Amine es­seghir amine.es­seghir@tc.tc

De­puis le 2 août, Bun­kr, le vil­lage éphé­mère ins­tal­lé dans le sec­teur Cha­ba­nel à ahunt­sic, ac­cueille ses pre­miers vi­si­teurs. ani­ma­tions di­verses, res­tau­ra­tion et mu­sique, ses concep­teurs veulent en faire un lieu de ren­contre in­es­pé­ré dans le quar­tier.

Ins­tal­lé sur une par­tie de l’im­mense ter­rain qui ser­vi­ra à la construc­tion d’une nou­velle cour de voi­rie de la ville de Mont­réal, le vil­lage éphé­mère Bun­kr est com­po­sé d’une di­zaine de conte­neurs amé­na­gés.

Du­rant deux mois, il se­ra l’at­trac­tion du sec­teur de 11 h à 23h, du mar­di au sa­me­di. Le site peut ac­cueillir fa­ci­le­ment 500 per­sonnes.

« Il y au­ra des soi­rées avec DJ, des 5 à 7, des ate­liers or­ga­ni­sés par des en­tre­prises du coin, des com­mer­çants pour­ront avoir des kiosques pour pro­po­ser leurs pro­duits. La pro­gram­ma­tion se­ra très va­riée », as­sure Vir­gi­nie M. Sa­voie de l’OBNL Ex­pé­rience col­lec­tive, à l’ori­gine de ce pro­jet.

Les ini­tia­teurs ont pu convaincre la bras­se­rie ar­ti­sa­nale Va­ga­bond, qui y ou­vri­ra un bar. Des ca­mions de bouffe de rue se re­laye­ront sur le site.

Ex­pé­rience col­lec­tive a bé­né­fi­cié du sou­tien des élus lo­caux et de l’aide de nom­breuses en­tre­prises comme la Fa­brique AllWood qui construit du mo­bi­lier à par­tir de bois de ré­cu­pé­ra­tion.

L’ar­tiste Lau­rence Vallières a four­ni la sculp­ture d’un go­rille qui se­ra l’en­seigne du lieu. Le peintre Stik­ki Peaches, un ré­sident d’Ahunt­sic, a réa­li­sé la dé­co­ra­tion ex­té­rieure du vil­lage.

MettRe Cha­ba­nel suR la Map

L’ar­ri­vée de Bun­kr est un vé­ri­table bou­le­ver­se­ment dans cette zone in­dus­trielle.

Même si elle est fré­quen­tée par des mil­liers de per­sonnes en jour­née, ce sont es­sen­tiel­le­ment des em­ployés des en­tre­prises du sec­teur. Pas­sé 17 h ou 18h, le quar­tier est dé­sert faute de lieux de dé­tente ou de ren­contre.

« Il y a une vo­lon­té de re­vi­ta­li­ser Cha­ba­nel et nous y pre­nons part », in­dique Mme Sa­voie.

Si on in­siste pour dire que le vil­lage a été conçu pour les gens qui sont dé­jà à Cha­ba­nel, on es­père aus­si don­ner un coup de pro­jec­teur sur Ahunt­sic et y at­ti­rer un pu­blic qui en gé­né­ral se re­trouve sur­tout dans le sud de la ville.

Les vil­lages éphé­mères comme le Pop Brix­ton à Londres sont des ins­tal­la­tions des­ti­nées à faire la pro­mo­tion d’un lieu ou ani­mer un quar­tier

Des ins­tal­la­tions si­mi­laires comme le Spot dans le quar­tier Saint-Roch à Qué­bec ou plus près de nous au Pied du cou­rant à Mont­réal ont été mises sur pied pour at­ti­rer l’at­ten­tion du pu­blic et des dé­ci­deurs.

Se­lon Marc-André Ca­ri­gnan, chro­ni­queur en dé­ve­lop­pe­ment ur­bain, ce genre d’évé­ne­ment a la par­ti­cu­la­ri­té d’at­ti­rer un pu­blic jeune et bran­ché qui n’ira pas de lui-même dans ce quar­tier.

« Les dif­fé­rents DJ qui se suc­cé­de­ront ici tous les ven­dre­dis pour le Bun­kr Bloc par­ty ont leur propre com­mu­nau­té sur les mé­dias so­ciaux, nous comp­tons beau­coup sur ce rayon­ne­ment pour at­ti­rer des gens », re­lève Mme Sa­voie.

le vil­lage éphé­mère crée un mo­men­tum dans un quar­tier. À Cha­ba­nel, on es­saye de­puis long­temps de re­lan­cer le quar­tier avec dif­fé­rentes ini­tia­tives. » Marc-André Ca­ri­gnan, chro­ni­queur en dé­ve­lop­pe­ment ur­bain.

Le vil­lage éphé­mère Bun­kr est si­tué au 6405, ave­nue de Les­pla­nade. Le site est ac­ces­sible par les sta­tions Sau­vé et Cré­ma­zie du mé­tro de Mont­réal et les lignes de bus 54 et 55. Le sta­tion­ne­ment sur rue est gra­tuit.

(Pho­to TC Me­dia – Amine Es­seghir)

Cha­ba­nel pos­sède un énorme po­ten­tiel pour de­ve­nir une des­ti­na­tion pour les jeunes en­tre­pre­neurs croit Vir­gi­nie M. Sa­voie de l’OBNL Ex­pé­rience col­lec­tive.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.