Ha­rout Chi­ti­lian bri­gue­ra la mai­rie d’Ahunt­sic-Car­tier­ville

Courrier Ahuntsic - - LA UNE - Amine es­segHir amine.es­seghir@tc.tc

Ha­rout Chi­ti­lian, conseiller de Bor­deaux-Car­tier­ville et vice-pré­sident du co­mi­té exé­cu­tif de la Ville de Mont­réal char­gé de la ville in­tel­li­gente, se­ra can­di­dat à la mai­rie de l’ar­ron­dis­se­ment Ahunt­sicCar­tier­ville sous les cou­leurs de Équipe De­nis Co­derre.

Élu en 2009 comme conseiller sous la ban­nière d’Union Mont­réal, il avait cla­qué la porte de ce par­ti en 2012 et avait sié­gé jus­qu’aux élec­tions de 2013 en in­dé­pen­dant avant de re­joindre l’Équipe De­nis Co­derre. Il de­meu­rait très dis­cret sur son ave­nir po­li­tique avant l’an­nonce de sa can­di­da­ture le 9 août.

«J’ai com­plé­té ma ré­flexion ré­cem­ment après avoir dis­cu­té avec de nom­breux ci­toyens de Bor­deaux-Car­tier­ville, mais aus­si après avoir re­çu l’ap­pui de ma fa­mille et le sou­tien de Pierre Ga­gnier, le maire sor­tant», in­dique M. Chi­ti­lian en en­tre­vue avec TC Me­dia.

Pierre Ga­gnier, âgé de 81 ans, avait dit qu’il ré­flé­chis­sait à son ave­nir en tant qu’élu lais­sant en­tendre qu’il pou­vait ne pas se re­pré­sen­ter au poste de maire qu’il a oc­cu­pé du­rant deux man­dats.

«Le sou­tien de M. Ga­gnier est très im­por­tant, car je pro­fi­te­rais de son ex­pé­rience et de sa connais­sance poin­tue de l’ar­ron­dis­se­ment», sou­ligne M. Chi­ti­lian.

M. Ga­gnier a été conseiller de Bor­deauxCar­tier­ville entre 1990 et 1998 et il est ré­sident de l’ar­ron­dis­se­ment de­puis plus de 50 ans.

AP­Pren­tis­sAge

M. Chi­ti­lian as­sure que la cam­pagne ne se­ra pas fa­cile et sou­haite convaincre les élec­teurs comme il a réus­si à le faire il y a huit ans.

En tant que can­di­dat, il compte mettre à pro­fit les en­sei­gne­ments ti­rés des huit an­nées de man­dat.

En tant qu’élu lo­cal, il a été confron­té ré­cem­ment aux consé­quences des inon­da­tions prin­ta­nières.

«C’était une ca­tas­trophe éco­lo­gique, mais aus­si une sé­rie de drames hu­mains à pe­tite

«J’ai été élu la pre­mière fois à l’âge de 28 ans sans au­cun pas­sé po­li­tique sans au­cune ex­pé­rience de mi­li­tan­tisme, in­dique-t-il. Je re­mer­cie énor­mé­ment les gens qui m’ont fait confiance dès le dé­part.» Ha­rout Chi­ti­lian, conseiller de Bor­deauxCar­tier­ville et can­di­dat à la mai­rie de l’ar­ron­dis­se­ment.

échelle pour des ci­toyens qui ont tout per­du, c’était une grande le­çon d’hu­ma­ni­té pour moi», in­dique-t-il.

À ce titre, il sou­ligne l’im­por­tance de la proxi­mi­té phy­sique, mais aus­si l’ac­ces­si­bi­li­té au can­di­dat à tra­vers les mé­dias so­ciaux sur les­quels il est très ac­tif.

«Je veux ins­tau­rer une proxi­mi­té avec les ci­toyens de l’ar­ron­dis­se­ment comme je l’ai fait avec les ré­si­dents de Bor­deaux-Car­tier­ville, di­til. Je ne crains pas les ques­tions ou les cri­tiques et je re­çois avec beau­coup de bon­heurs les rares éloges.»

Il met en avant aus­si la né­ces­si­té de col­la­bo­rer avec les ci­toyens et les or­ga­nismes lo­caux. «C’est grâce à ce­la que nous avons pré­ser­vé et avons amé­na­gé le Bois-de-Sa­ra­guay et que nous avons fait l’ac­qui­si­tion du centre d’hé­ber­ge­ment de la rue Gre­net pour en faire la fu­ture mai­son du ci­toyen», rap­pelle-t-il

L’autre ar­gu­ment clé pour M. Chi­ti­lian est le dé­pas­se­ment de soi. «Le sta­tu quo en 2017 n’est pas une op­tion», re­lève-t-il.

La seule can­di­date connue à ce jour pour bri­guer la maire d’ar­ron­dis­se­ment est Émi­lie Thuillier, conseillère d’Ahunt­sic, qui se pré­sente sous les cou­leurs de Pro­jet Mont­réal.

en quelques Mots

Ha­rout Chi­ti­lian est âgé de 37 ans. Il est né au Li­ban. Il est ar­ri­vé au Qué­bec à l’âge de 9 ans et a vé­cu toute sa vie à Bor­deaux-Car­tier­ville. Il est dé­ten­teur d’un bac­ca­lau­réat en Gé­nie in­for­ma­tique spé­cia­li­sa­tion en té­lé­com­mu­ni­ca­tions de l’école Polytechnique de Mont­réal, ob­te­nu en 2004.

(Pho­to TC Me­dia – Ar­chives)

Ha­rout Chi­ti­lian est conseiller de Bor­deaux-Car­tier­ville de­puis huit ans. Il bri­gue­ra la mai­rie de l’ar­ron­dis­se­ment le 5 no­vembre. S’il est élu, il se­ra l’un des plus jeunes maires d’ar­ron­dis­se­ment de Mont­réal.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.