Plus d’un mil­lion de Mont­réa­lais sont des im­mi­grants

Courrier Ahuntsic - - PETITES ANNONCES CLASSÉES - Do­mi­nique Cambron-Goulet / TC Me­dia

Plus d’une per­sonne sur quatre vi­vant dans la grande ré­gion de Mon­tréal sont des im­mi­grants ou des ré­si­dents non-per­ma­nents, dé­voilent les don­nées du re­cen­se­ment de 2016 pu­bliées mer­cre­di.

Sur les quelque 4 mil­lions de per­sonnes vi­vant dans les 91 mu­ni­ci­pa­li­tés incluses dans la ré­gion mé­tro­po­li­taine de re­cen­se­ment (RMR) de Mon­tréal, 936 305 sont des im­mi­grants, c’est-à-dire qu’ils ne sont pas nés avec la na­tio­na­li­té ca­na­dienne. On dé­nombre éga­le­ment 70 865 ré­si­dents non-per­ma­nents dans la mé­tro­pole qué­bé­coise. Il s’agit de per­sonnes ayant un per­mis de tra­vail, un per­mis d’études ou étant en at­tente d’un sta­tut de ré­fu­gié.

La pro­por­tion d’im­mi­grants à Mon­tréal a ain­si aug­men­té de­puis le der­nier re­cen­se­ment. En 2011, ce groupe re­pré­sen­tait 22,6% de la po­pu­la­tion. Au­jourd’hui, c’est 23,3%. Près de la moi­tié de de ceux-ci (484 315) sont ar­ri­vés au Ca­na­da avant 2001.

En y ajou­tant les ré­si­dents non-per­ma­nents, ceux- ci comptent pour 25,1% de la po­pu­la­tion de la RMR. Ce chiffre est bien au­de­là des don­nées pour l’en­semble du Qué­bec (14,7%), mais est re­pré­sen­ta­tif de l’en­semble du Ca­na­da (23,3% d’im­mi­grants et ré­si­dents non-per­ma­nents). To­ron­to de­meure la ville ca­na­dienne ac­cueillant le plus de gens de l’étran­ger, alors que les im­mi­grants et ré­si­dents non-per­ma­nents re­pré­sentent 48,4 % de la po­pu­la­tion de la ville Reine.

(photo archives TC Me­dia)

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.