Les prio­ri­tés des nou­veaux élus

Courrier Ahuntsic - - LA UNE - Amine es­se­ghir amine.es­se­ghir@tc.tc

les nou­veaux élus d’Ahunt­sicCar­tier­ville tien­dront leur pre­mier conseil d’ar­ron­dis­se­ment le 21 no­vembre. les quatre nou­veaux conseillers des dis­tricts ont une ca­rac­té­ris­tique en com­mun : ils siègent tous pour la pre­mière fois de leur vie en tant qu’élus.

NA­thA­lie Gou­let, AhuNt­siC

La conseillère d’Ahunt­sic, a été élue sur la liste de Pro­jet Mon­tréal. Née dans ce quar­tier, elle avait dé­mé­na­gé un temps avant de re­ve­nir s’y éta­blir il y a plus de 15 ans.

« Je connais très bien mon district. J’y élève mes en­fants et je me pro­mène dans ses parcs », pré­cise-t-elle.

Elle dit qu’il y a lieu de re­gar­der de près ce qui doit se faire im­mé­dia­te­ment dans l’ar­ron­dis­se­ment. Elle fonde sa ré­flexion sur un des prin­cipes phares de son par­ti, la mo­bi­li­té et elle a dé­jà iden­ti­fié quelques dos­siers prio­ri­taires.

« L’au­to­par­tage de­vra être mis en place ra­pi­de­ment », as­sure-t-elle. Elle veut aus­si amé­lio­rer le trans­port en com­mun dans l’ar­ron­dis­se­ment.

« Pas­ser d’est en ouest et in­ver­se­ment à Ahunt­sic-Car­tier­ville est très dif­fi­cile », dit-elle.

Jé­rôme Nor­mANd, sAult-Au-ré­Col­let

L’élu qui rem­place Lor­raine Pa­gé fait par­tie de la ma­jo­ri­té à l’hô­tel de Ville. Il dit avoir dé­jà pris la me­sure de ce qu’il faut faire dans ce sec­teur par­ti­cu­lier de l’ar­ron­dis­se­ment.

C’est dans cette zone que se trouve l’église de la Vi­si­ta­tion et le vieux vil­lage du Sault, le sec­teur his­to­rique d’Ahunt­sic-Car­tier­ville qui a tou­jours né­ces­si­té une at­ten­tion par­ti­cu­lière et dé­frayé la chro­nique.

« J’ai vu com­ment la So­cié­té d’his­toire d’Ahunt­sic-Car­tier­ville a su ap­por­ter dans le dé­bat pu­blic les pro­blé­ma­tiques liées au pa­tri­moine », rap­pelle-t-il.

La so­cié­té d’his­toire est un re­grou­pe­ment de ci­toyens pas­sion­nés d’his­toire qui sont in­ter­ve­nus à chaque fois que des si­tua­tions dif­fi­ciles, liées au pa­tri­moine se sont pré­sen­tées. La der­nière en date a été celle du ter­rain ad­ja­cent à l’église de la Vi­si­ta­tion qui ren­ferme des ves­tiges de l’an­cien Fort Lo­rette. Il avait failli ser­vir d’as­siette à un pro­jet im­mo­bi­lier. Pour le nou­vel élu, c’est le mo­dèle à suivre.

« Il faut écou­ter les ci­toyens quand ils s’or­ga­nisent et ap­portent aux élus des pro­blé­ma­tiques qui concernent la col­lec­ti­vi­té, que ce­la soit lié à l’his­toire, à l’en­vi­ron­ne­ment ou à la mo­bi­li­té», re­lève-t-il.

Il cite à ce pro­pos des col­lec­tifs dé­jà exis­tants dans l’ar­ron­dis­se­ment comme le groupe Mo­bi­li­sa­tion en­vi­ron­ne­ment Ahunt­sic-Car­tier­ville (MEAC) ou en­core Ahun­cycle – qui dé­fend les cy­clistes - avec qui il dit être prêt à tra­vailler.

hA­drieN PA­ri­zeAu, sAiNt-sul­PiCe

Pour se faire une idée des be­soins et des ur­gences de son district, M. Pa­ri­zeau se ré­fère beau­coup à son ex­pé­rience ré­cente.

« Du­rant la cam­pagne, j’ai frap­pé à beau­coup de portes et les gens m’ont par­lé de ce qui les pré­oc­cupe », af­firme-t-il.

Son district est ce­lui qui a connu l’épi­sode du ré­fé­ren­dum de­man­dé par la po­pu­la­tion sur la pe­tite mos­quée de la rue Le­gendre. Le ré­sul­tat avait abou­ti au re­jet de ce lieu de culte par les ré­si­dents du quar­tier.

Son pré­dé­ces­seur, Pierre Des­ro­chers avait es­sayé de rap­pro­cher les points de vues très po­la­ri­sés entre les com­mu­nau­tés de ce quar­tier.

Le dia­logue entre les gens fait par­tie de ses prio­ri­tés. Au-de­là, il pro­met qu’il se­ra pré­sent pour tous les ci­toyens.

« Je se­rais un élu très ac­ces­sible, proche des gens », sou­tient-il.

Même s’il se re­trouve dans l’op­po­si­tion et en mi­no­ri­té, il dit être dis­po­sé à col­la­bo­rer avec les autres élus.

« Je suis prêt à tra­vailler avec Émi­lie Thuillier et les autres conseillers pour le bien des gens de Saint-Sul­pice et d’Ahunt­sic-Car­tier­ville. »

ef­fie GiANNou, Bor­deAux-CAr­tier­ville

Nou­velle ve­nue en po­li­tique comme les quatre autres conseillers, Mme Giannou rem­place Ha­rout Chi­ti­lian dans le quar­tier le plus vaste de l’ar­ron­dis­se­ment.

Elle veut ra­pi­de­ment agir pour la sé­cu­ri­té au­tour des écoles.

« Il ne faut pas trop tar­der pour s’oc­cu­per de ce pro­blème. Les gens en parlent et je sais que c’est in­quié­tant parce que moi aus­si je ré­side à Bor­deaux-Car­tier­ville et mes en­fants sont dans les écoles du quar­tier », sou­ligne-t-elle.

Elle a dé­ter­mi­né les ar­tères sur les­quelles elle es­père pou­voir mettre des dis­po­si­tifs pour ré­duire la cir­cu­la­tion de tran­sit.

«Il faut in­ter­ve­nir sur le bou­le­vard Gouin, sur la rue De Sa­la­ber­ry, sur la rue Du­de­maine pour ra­len­tir les voi­tures et sé­cu­ri­ser les pié­tons. »

Elle veut aus­si pour­suivre le tra­vail en­ta­mé par son pré­dé­ces­seur pour créer la mai­son du Ci­toyen. « C’est un pro­jet qui te­nait beau­coup à coeur à M. Chi­ti­lian et c’est quelque chose que les gens de Bor­deaux-Car­tier­ville at­tendent. »

La mai­son du ci­toyen doit être amé­na­gée dans l’an­cien centre d’hé­ber­ge­ment des soeurs de la pro­vi­dence ac­quis par la Ville en juin 2016.

Mme Giannou pro­met qu’elle se­ra sur le ter­rain le plus sou­vent pour être à l’écoute de ses conci­toyens.

(Photo gra­cieu­se­té)

Jé­rôme Nor­mand, conseiller du Sault-auRé­col­let, élu de Pro­jet Mon­tréal.

(Photo gra­cieu­se­té)

Ef­fie Giannou, conseillère de Bor­deauxCar­tier­ville, élue de Équipe De­nis Co­derre.

(Photo gra­cieu­se­té)

Na­tha­lie Gou­let, conseillère d’Ahunt­sic, élue de Pro­jet Mon­tréal.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.