Ha­rout Chi­ti­lian part sans re­grets

Courrier Ahuntsic - - LA UNE - Amine es­se­ghir amine.es­se­ghir@tc.tc

Ha­rout Chi­ti­lian, conseiller sor­tant de Bor­deaux-Car­tier­ville, can­di­dat dé­fait à la mairie d’Ahunt­sic-Car­tier­ville sous la ban­nière de Équipe De­nis Co­derre, ne sait pas en­core de quoi se­ra fait son ave­nir, mais il as­sure que le cha­pitre de la vie po­li­tique mu­ni­ci­pale est clos.

Ha­rout Chi­ti­lian a très peu par­lé de­puis l’an­nonce of­fi­cielle des ré­sul­tats des élec­tions mu­ni­ci­pales. C’était pour­tant une des têtes d’af­fiche de l’équipe De­nis Co­derre. Outre la mairie d’ar­ron­dis­se­ment qu’il bri­guait, il avait été dé­si­gné par De­nis Co­derre pour pré­si­der le co­mi­té exé­cu­tif de la Ville s’il avait été élu.

« C’était huit an­nées très in­tenses du­rant les­quelles j’ai consa­cré mon éner­gie et mon temps au ser­vice des ci­toyens», a-t-il com­men­té en en­tre­vue avec TC Me­dia.

S’il clôt le cha­pitre de sa vie po­li­tique mu­ni­ci­pale, l’an­cien élu âgé d’â peine 38 ans a en­core une longue car­rière à faire.

«J’ai en­core d’autres cha­pitres à écrire, af­firme-t-il. J’ai une grande pas­sion pour les sciences et les nou­velles tech­no­lo­gies, c’est ins­crit dans mon ADN». M. Chi­ti­lian est in­gé­nieur en té­lé­com­mu­ni­ca­tion, di­plô­mé de l’école po­ly­tech­nique de Mon­tréal.

« Je pour­rais aus­si me re­trou­ver dans le do­maine de la co­opé­ra­tion in­ter­na­tio­nale». M. Chi­ti­lian mai­trise six langues.

Bi­lAn Po­si­tif

Au-de­là du ré­sul­tat, il ad­met que la dé­mo­cra­tie a par­lé et il note au pas­sage que la dif­fé­rence en nombre de voix entre les deux for­ma­tions po­li­tiques n’est pas très im­por­tante dans l’ar­ron­dis­se­ment.

« Nous avons fait une bonne cam­pagne, a-t-il dit. Nous avons fait élire deux can­di­dats comme conseillers, nous avons mo­bi­li­sé des di­zaines de bé­né­voles. »

En nombre to­tal de votes ex­pri­més à Ahunt­sic-Car­tier­ville, Équipe De­nis Co­derre a ob­te­nu 38 542 voix pour l’en­semble de ses can­di­dats, soit 1282 de moins que Pro­jet Mon­tréal.

« Ce­la veut dire que les gens ont ap­pré­cié notre tra­vail pré­cé­dent et ils étaient nom­breux à vou­loir conti­nuer à nous faire confiance. »

En tant qu’élu de Bor­deaux-Car­tier­ville, M. Chi­ti­lian re­pré­sen­tait les ré­si­dents d’un des quar­tiers les plus dif­fi­ciles de Mon­tréal. Il dé­frayait la chro­nique pour l’in­suf­fi­sance des in­fra­struc­tures, la forte pré­sence de lo­ge­ments in­sa­lubres et l’ab­sence d’une vie com­mer­ciale. Des dos­siers qu’il a pris à bras le corps.

« Je pars alors que le quar­tier commence à re­prendre vie », a-t-il ob­ser­vé.

Il ins­crit à son bi­lan l’ac­qui­si­tion pour le quar­tier d’un beau centre com­mu­nau­taire qui se­ra do­té d’une bi­blio­thèque du 21e siècle, l’ins­tal­la­tion d’une pa­ti­noire ex­té­rieure ré­fri­gé­rée, la mise en oeuvre d’un ré­amé­na­ge­ment ur­bain plus en fa­veur des pié­tons sur les prin­ci­pales ar­tères et le rè­gle­ment des pro­blèmes d’in­sa­lu­bri­té d’un des pires tau­dis de Mon­tréal.

Une as­so­cia­tion des com­mer­çants de Gouin Ouest a aus­si vu le jour grâce à ses en­cou­ra­ge­ments et son im­pul­sion.

(Photo gra­cieu­se­té.)

Ha­rout Chi­ti­lian en com­pa­gnie de Ef­fie Giannou, la nou­velle conseillère de Bor­deauxCar­tier­ville, élue sous la ban­nière de Équipe De­nis Co­derre.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.