Une aide pour les com­mer­çants de la Pro­me­nade Fleu­ry

Courrier Ahuntsic - - ACTUALITÉS - Amine es­se­ghir amine.es­se­ghir@tc.tc

La Pro­me­nade Fleu­ry a ob­te­nu l’ac­cord de prin­cipe pour la mise en oeuvre du Pr@m com­merce en 2018. Ce pro­gramme de sub­ven­tion de la Ville de mon­tréal sou­tient les com­mer­çants et les pro­prié­taires d’im­meubles pour la ré­ha­bi­li­ta­tion des fa­çades, des vi­trines et cer­tains amé­na­ge­ments in­té­rieurs.

La So­cié­té de dé­ve­lop­pe­ment com­mer­cial (SDC) Pro­me­nade Fleu­ry a été clas­sée troi­sième dans le cadre de ce pro­gramme. Elle est pré­cé­dée par la SDC de l’ave­nue du Mont-Royal et l’As­so­cia­tion des com­mer­çants et des pro­fes­sion­nels du Vieux-Pointe-aux-Trembles.

« Nous avons par­ti­ci­pé à plu­sieurs fois aux sé­lec­tions, mais nous avons été proches sans avoir été choi­sis», in­dique Fran­çois Mo­rin, di­rec­teur de la SDC Pro­me­nade Fleu­ry.

Pour lui, cette aide, qui de­vrait être ef­fec­tive en dé­but d’an­née pro­chaine, ar­rive au bon mo­ment, car ce se­rait un in­ci­ta­tif sé­rieux pour la re­prise des com­merces.

«Nous sommes une ar­tère com­mer­ciale très an­cienne qui a connu très peu de rou­le­ment. Cer­taines en­seignes sont là de­puis très long­temps et il est nor­mal de voir au­jourd’hui d’an­ciens pro­prié­taires par­tir à la re­traite et vou­loir que leurs com­merces soient re­pris », re­lève M. Mo­rin.

Or, les nou­veaux ac­qué­reurs au­raient en­vie de don­ner une nou­velle image à leur com­merce ou éven­tuel­le­ment chan­ger de vo­ca­tion ce qui en­gendre des frais im­por­tants.

« Une aide de ce genre est for­cé­ment ap­pré­ciée et très en­cou­ra­geante pour ceux qui vou­draient re­prendre ou lan­cer une ac­ti­vi­té sur la Pro­me­nade Fleu­ry », note M. Mo­rin.

La sub­ven­tion Pr@m (Pro­gramme Réus­sir @ Mon­tréal) com­merce est pla­fon­née au tiers du coût des tra­vaux à en­tre­prendre sans ex­cé­der: 50 000$ pour un bâ­ti­ment de moins de 10 mètres de fa­çade, 125 000$ pour 10 à 20 mètres et 250 000$ pour plus de 20 mètres. Elle a été mise en place en 2015.

Ce n’est pas la SDC qui gère les sub­ven­tions, mais ce sont les com­mer­çants qui exercent sur son ter­ri­toire qui peuvent se pré­va­loir de cette aide.

« À la SDC, nous se­rons le gui­chet d’en­trée pour ai­der nos membres à pou­voir en bé­né­fi­cier », as­sure M. Mo­rin.

Des opé­ra­tions de com­mu­ni­ca­tions se­ront bien­tôt lan­cées pour in­for­mer les membres de la SDC des mo­da­li­tés.

« Nous al­lons en­voyer des cour­riels, pu­blier de l’in­for­ma­tion sur notre site Web et sur les mé­dias so­ciaux, nous al­lons aus­si or­ga­ni­ser une soi­rée d’in­for­ma­tion avec les gens qui gèrent ce pro­gramme pour que les com­mer­çants puissent leur po­ser des ques­tions di­rec­te­ment. »

La SDC Pro­me­nade Fleu­ry a été fon­dée il y a 33 ans. C’est l’ar­tère com­mer­ciale prin­ci­pale d’Ahunt­sic avec ses 245 com­merces et un taux d’oc­cu­pa­tion de plus de 92 %.

(Pho­to TC Me­dia – Amine Es­se­ghir)

La der­nière ac­tion de la SDC a été de pro­mou­voir sa vi­si­bi­li­té avec Cour­te­pointe, un projet de de­si­gn ur­bain pour dé­fi­nir son iden­ti­té vi­suelle.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.