Ré­flexions entre fic­tion et réa­li­té

Courrier Ahuntsic - - PETITES ANNONCES CLASSÉES -

Au pro­gramme de la mai­son de la cul­ture Ahunt­sic-Car­tier­ville s’in­vitent théâtre et ci­né­ma pour convier les spec­ta­teurs à de pro­fondes ré­flexions sur la réa­li­té et l’ima­gi­naire, la vie et la mort.

Qui­chotte

Ce théâtre d’ombres, d’ob­jets et de pa­pier est une adap­ta­tion de L’in­gé­nieux Hi­dal­go Don Qui­chotte de la Manche, un ro­man écrit par Mi­guel de Cer­vantes et pu­blié en Es­pagne, au dé­but du 17e siècle.

Le spec­tacle est me­né par Ben­ja­min Dé­ziel et Maude Ga­reau, un duo de co­mé­diens-ma­rion­net­tistes au jeu clow­nesque.

Il ra­conte les in­croyables pé­ré­gri­na­tions de Don Qui­chotte et de son sage écuyer San­cho Pan­za.

Dans un monde aus­si brut que fra­gile, fait de pa­pier, les deux aco­lytes cherchent les aven­tures.

Mais les convic­tions de Qui­chotte sont trop fortes et par­tout, on le traite de fou. Dans ce duo clow­nesque, l’ami­tié et la quête de gloire ques­tionnent ce qui semble « le plus vrai » : une réa­li­té lou­foque, ou des rêves in­sen­sés ?

Le 10 mars, à 19h. Gra­tuit.

Après l’inexo­rable

Memento mo­ri est une lo­cu­tion la­tine du chris­tia­nisme mé­dié­val qui si­gni­fie «sou­viens-toi que tu vas mou­rir ».

C’est aus­si le titre d’un do­cu­men­taire de près 1 h 30 de Niobe Thomp­son, réa­li­sé en 2016.

Le ci­néaste a eu ac­cès à l’hô­pi­tal de greffe d’or­gane le plus sol­li­ci­té du Ca­na­da et du monde, l’hô­pi­tal de l’uni­ver­si­té de l’Al­ber­ta, à Ed­mon­ton. Il a pu en rap­por­ter des images qui mettent le spec­ta­teur face à des his­toires de vie et de mort.

Pour dire les choses sim­ple­ment, le do­cu­men­taire traite des greffes d’or­ganes.

Mais en fait, il aborde les dé­ci­sions im­pos­sibles à prendre face à des tra­gé­dies.

Du dé­but à la fin, Niobe Thomp­son sai­sit les spec­ta­teurs dans une étreinte im­pla­cable, émo­tion­nelle et les em­mène tan­tôt vers des mo­ments de joie in­at­ten­due et tan­tôt vers un cha­grin in­sup­por­table.

Un bé­bé ex­tir­pé des griffes de la mort. Un père qui lutte pour sa vie afin de voir gran­dir sa fille. Avec em­pa­thie et hon­nê­te­té, le film trans­porte les spec­ta­teurs au sein d’un uni­vers dans le­quel tout le monde risque d’être as­pi­ré un jour.

La pro­jec­tion se­ra sui­vie d’une dis­cus­sion avec Louis Beau­lieu, di­rec­teur gé­né­ral, se­cré­taire et tré­so­rier de Trans­plant Qué­bec.

14 mars 19 h 30. Gra­tuit. (A.E.) Mai­son de la cul­ture Ahunt­sicCar­tier­ville, 10 300, rue La­jeu­nesse. In­for­ma­tion au 514 872‑8749.

(Pho­to gracieuseté - Ombres folles)

Avec des ma­rion­nettes dans un dé­cor de pa­pier, l’his­toire tant de fois adap­tée de Don Qui­chotte prend une autre di­men­sion.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.