Com­pen­sa­tions en vue pour les usa­gers des trains de ban­lieue

Courrier Ahuntsic - - ACTUALITÉS - Si­mon mon­vieux

Le ré­seau de trans­port mé­tro­po­li­tain (rTM) pro­po­se­ra des com­pen­sa­tions aux usa­gers des trains de ban­lieue pour les nom­breux re­tards sur­ve­nus de­puis le dé­but de l’an­née.

Cette an­nonce fait suite aux mois ca­tas­tro­phiques de jan­vier et fé­vrier qui ont vu s’en­chaî­ner re­tards et pannes, en­traî­nant des taux de ponc­tua­li­té très bas et pro­vo­quant la co­lère et l’in­di­gna­tion des usa­gers.

Le RTM of­fri­ra deux choix, soit un ra­bais de 30 % sur l’achat d’un titre men­suel TRAM ou TRAIN, soit une carte conte­nant six titres TRAIN. Le RTM don­ne­ra plus de dé­tails sur ces me­sures com­pen­sa­toires au cours des pro­chains mois. Leur coût est es­ti­mé pour l’ins­tant à 2 M$.

En fé­vrier, l’or­ga­nisme Tra­jec­toire Qué­bec avait lan­cé une pé­ti­tion pour ob­te­nir no­tam­ment une ga­ran­tie de ser­vice et des com­pen­sa­tions en cas de re­tards. Le di­rec­teur de l’or­ga­nisme, Phi­lippe Cou­si­neau Mo­rin, se ré­jouit de ces an­nonces, en par­ti­cu­lier des com­pen­sa­tions of­fertes aux usa­gers.

« On ac­cueille ce plan fa­vo­ra­ble­ment. Les ga­ran­ties de ser­vice sont cen­trales et es­sen­tielles pour nous», a-t-il men­tion­né, en re­gret­tant tout de même l’ab­sence d’un ob­jec­tif clair en terme de ponc­tua­li­té. « Je leur donne le bé­né­fice du doute, a-t-il dit. L’hi­ver pro­chain nous don­ne­ra peut-être rai­son, ou non. »

Le RTM a fait cette an­nonce lors de la pré­sen­ta­tion du Plan d’ac­tion pour l’amé­lio­ra­tion du­rable de la ponc­tua­li­té et de la fia­bi­li­té des trains, qui pré­voit des in­ves­tis­se­ments de 450M$ sur l’en­semble de ses lignes de train de ban­lieue d’ici 2023.

La ligne Deux-Mon­tagnes, qui a connu un taux de ponc­tua­li­té de 69 % pour la pre­mière se­maine de fé­vrier – le plus faible du ré­seau –, est par­ti­cu­liè­re­ment tou­chée par ces in­ves­tis­se­ments.

Le mi­nistre des Trans­ports, An­dré For­tin a bien ac­cueilli ce plan d’ac­tion qu’il a lui-même com­man­dé au RTM, à la suite des re­tards du dé­but de l’an­née.

«Je suis content de voir qu’on a sui­vi les de­mandes qu’on avait, c’est-à-dire, pro­po­ser des me­sures qui ont un im­pact im­mé­diat », a dé­cla­ré le mi­nistre lors d’un point de presse.

Con­cer­nant les me­sures à long terme, son mi­nis­tère en­tend ana­ly­ser les pro­po­si­tions du RTM pour éva­luer leur per­ti­nence et leur ef­fi­ca­ci­té.

Pour jus­ti­fier ces in­ves­tis­se­ments et ex­pli­quer les re­tards, le di­rec­teur gé­né­ral du RTM, Ray­mond Ba­chant, a évo­qué des in­fra­struc­tures vé­tustes et in­chan­gées de­puis des an­nées.

« La ligne de Deux-Mon­tagnes n’a re­çu d’in­ves­tis­se­ments ni en ma­té­riel rou­lant, ni en in­fra­struc­tures de­puis plus de 20 ans », a-t-il sou­li­gné.

Les re­tards, se­lon le RTM, ont été pro­vo­qués par le froid, le gel et la neige sur les ai­guillages. Des cel­lules de ré­chauf­fe­ment se­ront ins­tal­lées sur cer­tains points sen­sibles de la ligne Deux-Mon­tagnes pour ré­gler ce pro­blème.

Se­lon M. Ba­chant, la vé­tus­té des in­fra­struc­tures, si elle peut en­trai­ner d’im­por­tants re­tards, ne rend pas moins sé­cu­ri­taire le ré­seau du RTM. « Il n’y a au­cun risque sé­cu­ri­taire sur l’en­semble du ma­té­riel rou­lant et les in­fra­struc­tures », a pré­ci­sé fer­me­ment le di­rec­teur gé­né­ral.

Les voi­tures MR-90 de la ligne Deux-Mon­tagnes se­ront re­mises à ni­veau en at­ten­dant la conver­sion de la ligne au Ré­seau ex­press mé­tro­po­li­tain (REM). Les quatre ponts que compte cette ligne se­ront aus­si ré­no­vés afin que les rames puissent les fran­chir sans avoir be­soin de ra­len­tir.

De­puis le dé­but du mois de mars, les trains semblent être à l’heure dans le ré­seau du RTM puis­qu’ils en­re­gistrent un taux de ponc­tua­li­té de 96 %.

(Pho­to : TC Me­dia–Jo­sie Des­ma­rais)

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.