Inon­da­tions : pré­ve­nir les risques une porte à la fois

Courrier Ahuntsic - - ACTUALITÉS - AMINE ESSEGHIR amine.esseghir@tc.tc

Les 3 et 4 avril, des agents de pré­ven­tion du Ser­vice de sé­cu­ri­té in­cen­die de Mon­tréal (SIM) ont sillon­né les rues des quar­tiers tou­chés par les crues prin­ta­nières de 2017 pour in­for­mer les ci­toyens sur les ac­tions à prendre avant, pen­dant et après les inon­da­tions.

Le poste de com­man­de­ment du SIM éri­gé sur la rue Cou­si­neau, à l’angle du bou­le­vard Gouin à Car­tier­ville, était l’in­di­ca­tion la plus si­gni­fi­ca­tive que les pom­piers étaient dans le sec­teur.

«Les autres agents sont sur le ter­rain. Ils font du porte-à-porte», avait sou­li­gné Ni­cole Ga­gnon, agente tech­nique du SIM. En plus des sec­teurs inon­dés en 2017, le SIM avait éten­du sa vi­site à qua­si­ment tous les bouts de rues qui dé­bouchent sur les berges de la ri­vière des Prai­ries. « Ils ont à co­gner à 320 portes dans le quar­tier, mais nous al­lons faire ce­la en deux jours à Car­tier­ville, avait in­di­qué Mme Ga­gnon. Nous sommes quand même heu­reux de voir que nous avons un taux de ré­ponse de 60 %. Les gens étaient in­for­més de cette jour­née et sem­blaient nous at­tendre. »

Les agents du SIM ont dis­tri­bué des dé­pliants et des bro­chures no­tam­ment un plan fa­mi­lial de sé­cu­ri­té qui in­dique à cha­cun ce qu’il y a lieu de faire et où al­ler si la mai­son doit être éva­cuée. Un autre do­cu­ment mon­trait comment pré­pa­rer une trousse d’ur­gence pour ré­pondre aux be­soins de base de la fa­mille pen­dant au moins 72 heures.

«qu’ils

Les gens nous ra­content aus­si ce ont vé­cu, après la ca­tas­trophe. Ils ont en­core be­soin de par­ler. »

Ni­cole Ga­gnon, agente tech­nique du SIM. Une si­tua­tion à la­quelle les pom­piers sont ha­bi­tués.

Les pom­piers étaient ac­com­pa­gnés de re­pré­sen­tants de di­verses di­rec­tions de la Ville.

Par ailleurs, les ci­toyens ont po­sé des ques­tions très di­verses. « Cer­tains nous ont de­man­dé si nous al­lions dis­tri­buer des sacs de sable, avait dit Mme Ga­gnon. Une dame passe de­man­der si on pré­voyait des inon­da­tions dans les pro­chains jours. »

Les vi­sites aux ré­si­dents per­mettent éga­le­ment de vé­ri­fier les aver­tis­seurs de fu­mée dans les mai­sons. « C’est un trois en un, note M. Bele. Mais il est cer­tain que les inon­da­tions de­meurent le su­jet prin­ci­pal. »

Outre les sec­teurs tou­chés de Ahunt­sic-Car­tier­ville, les agents du SIM de­vraient vi­si­ter les ré­si­dents de Pier­re­fonds-Rox­bo­ro, de L’Île-Bi­zard-Sain­teGe­ne­viève et des villes liées du Vil­lage de Sen­ne­ville et de Sainte-Anne-de-Bel­le­vue. Il est pro­bable que l’opé­ra­tion s’étende sur plu­sieurs jours en avril. Toutes les in­for­ma­tions dis­tri­buées par les agents de pré­ven­tion du SIM sont dis­po­nibles sur : ur­gen­ce­que­bec.gouv.qc.ca, sur : pre­pa­rez-vous. gc.ca. Les alertes sur les si­tua­tions d’ur­gence sur : ville.mon­treal.qc.ca/csc

(Pho­to TC Me­dia – Amine Esseghir)

Georges Bele, Ni­cole Ga­gnon et Sté­pha­nie Lor­rain du SIM ac­cueillaient les ci­toyens de­vant le poste de com­man­de­ment mo­bile ins­tal­lé sur la rue Cou­si­neau à Car­tier­ville.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.