Mon­tréal pré­sente ses prio­ri­tés aux can­di­dats pro­vin­ciaux

Courrier Ahuntsic - - ACTUALITÉS - Ma­thias Mar­chal / Mé­tro

La mai­resse de Mon­tréal, Va­lé­rie Plante, a pré­sen­té les prio­ri­tés de la ville aux par­tis po­li­tiques pro­vin­ciaux. On y trouve no­tam­ment la créa­tion d’un gui­chet d’ac­cueil pour les nou­veaux ar­ri­vants.

«La Sta­tion Nou­veau Dé­part se­rait un centre de ser­vice où le fé­dé­ral, le pro­vin­cial et le mu­ni­ci­pal se­raient pré­sents pour ac­cueillir les nou­veaux Mon­tréa­lais. Ces der­niers y trou­ve­raient dif­fé­rents ser­vices pour les ai­der à trou­ver un em­ploi, ain­si que pour fa­vo­ri­ser leur in­té­gra­tion», a in­di­qué Va­lé­rie Plante.

«Au lieu d’une liste d’épi­ce­rie, on a dé­ci­dé de pré­sen­ter des axes d’in­ter­ven­tion», a-t-elle ajou­té, avant de pré­sen­ter neuf pro­jets pour les­quels elle es­père re­ce­voir l’ap­pui du fu­tur gou­ver­ne­ment qué­bé­cois.

Cette der­nière vou­drait que les can­di­dats se po­si­tionnent no­tam­ment sur de nou­velles formes de fi­nan­ce­ment du trans­port en com­mun et sur une nou­velle formule de par­tage des coûts. Elle ré­itère aus­si l’im­por­tance de faire avan­cer les dos­siers de la ligne rose du mé­tro, de la gra­tui­té du trans­port en com­mun pour les aî­nés et de la dalle-parc aux abords de l’échan­geur Tur­cot.

Pour ce qui est de la fis­ca­li­té, Mon­tréal ai­me­rait que les éta­blis­se­ments sco­laires et de san­té as­sument 100% des taxes fon­cières de leurs im­meubles et que Qué­bec tra­verse 1% de la TVQ aux mu­ni­ci­pa­li­tés.

«C’est une de­mande lé­gi­time de Mme Plante car les villes qui ont un fort taux d’ins­ti­tu­tions sont pé­na­li­sées fis­ca­le­ment», pense Pierre-re­né Per­rin expert en fis­ca­li­té mu­ni­ci­pale et an­cien éva­lua­teur de la Ville de Mon­tréal. Se­lon la Loi sur la fis­ca­li­té mu­ni­ci­pale, les éta­blis­se­ments de san­té et d’édu­ca­tion ne paient pas de taxes fon­cières, le gou­ver­ne­ment com­pen­sant alors les villes à hau­teur de 25% ou 80% se­lon les éta­blis­se­ments.

Sur le front en­vi­ron­ne­men­tal, la mai­resse sou­haite que les par­tis ap­portent des idées pour une meilleure ges­tion des ma­tières ré­si­duelles et qu’ils pro­mettent de re­voir la Loi sur l’ex­pro­pria­tion afin de sim­pli­fier les dé­marches et ré­duire les coûts des ex­pro­pria­tions dans les cas d’achats de ter­rains pour en faire des es­paces verts.

Se­lon le chef d’en­semble Mon­tréal, Lio­nel Pe­rez, ces pro­po­si­tions sont « très gé­né­rales » et sentent le « ré­chauf­fé ». Il sou­ligne l’iro­nie de de­man­der le dé­ve­lop­pe­ment prio­ri­taire de l’est de Mon­tréal alors que l’ad­mi­nis­tra­tion Plante a mis des bâ­tons dans les roues de So­lar­gise qui sou­hai­tait ins­tal­ler une usine de pan­neaux so­laires dans le sec­teur du golf d’an­jou.

La mai­resse de Mon­tréal, Va­lé­rie Plante.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.