Trois jour­nées pour vi­si­ter les églises de Mon­tréal

Courrier Ahuntsic - - ÉLECTIONS 1ER OCTOBRE 2018 - Em­ma­nuel De­la­cour em­ma­nuel.de­la­cour@tc.tc

Pa­tri­moine. Les lieux de culte de la mé­tro­pole ou­vri­ront leurs portes au pu­blic dans le cadre des Jour­nées des églises de mon­tréal.

Les 7, 8 et 9 sep­tembre pro­chain, des vi­sites gui­dées, des ex­po­si­tions et des concerts (par­fois in­ter­pré­tés sur d’au­then­tiques orgues Ca­sa­vant) se­ront or­ga­ni­sés dans plus de 25 de lieux ec­clé­sias­tiques.

L’église La Vi­si­ta­tion de la Bien­heu­reuse-vierge-ma­rie si­tuée à Ahunt­sic et l’église Notre-dame-du-bel-amour à Car­tier­ville, font par­tie des éta­blis­se­ments qui ac­cueille­ront les vi­si­teurs du­rant ces trois jours.

L’évé­ne­ment vise à faire connaître aux ci­toyens le pa­tri­moine re­li­gieux mon­tréa­lais, ain­si que « des lieux in­édits et re­pré­sen­ta­tifs de la ri­chesse cultu­relle » de cette ville.

Le grand lan­ce­ment de ces trois jours de dé­cou­vertes se fe­ra le ven­dre­di 7 sep­tembre à 10h, à l’église du Gesù, si­tuée au 1200, rue de Bleu­ry. La pro­gram­ma­tion est le fruit d’une col­la­bo­ra­tion entre le Conseil du pa­tri­moine re­li­gieux du Qué­bec et la co­opé­ra­tive en pa­tri­moine Pas­se­relles. « L’idée est de ras­sem­bler les dif­fé­rents lieux afin de fa­vo­ri­ser la dif­fu­sion du pa­tri­moine re­li­gieux. L’évé­ne­ment en tant que tel n’a pas du tout une vo­ca­tion re­li­gieuse et se concentre sur­tout sur l’ar­chi­tec­ture des en­droits et leur culture », ex­plique Hé­lène San­to­ni, co­fon­da­trice de Pas­se­relles.

Le tourisme re­li­gieux en vogue

Se­lon un rap­port pré­pa­ré en 2015 par Tourisme Mon­tréal, « le mar­ché mon­dial du tourisme re­li­gieux est l’un des seg­ments du voyage qui ex­prime la plus haute hausse ac­tuel­le­ment ». En ef­fet, en 2014 on es­time à 600 mil­lions le nombre de voyages na­tio­naux et in­ter­na­tio­naux à mo­tifs re­li­gieux, dans le monde. D’ici 2020, les ex­perts pré­voient que cette sta­tis­tique dou­ble­ra.

Les or­ga­ni­sa­teurs des Jour­nées des églises de Mon­tréal veulent pro­fi­ter de cet en­goue­ment, qui tarde à prendre de l’élan dans la mé­tro­pole.

« Force est de consta­ter qu’un tra­vail im­por­tant doit s’opé­rer pour mieux faire connaître le pa­tri­moine re­li­gieux de la ville aux cent clo­chers, puisque plu­sieurs semblent af­fi­cher, la plu­part du temps, « fer­mé » », rap­porte le guide Fa­vo­ri­ser l’ac­ces­si­bi­li­té des lieux de cultes, pré­pa­rés par les or­ga­ni­sa­teurs de l’évé­ne­ment.

« Il y a beau­coup de lieux de cultes à Mon­tréal et ce­la peut être dif­fi­cile de s’y re­trou­ver. On a de gros joueurs comme la Ba­si­lique Notre-dame, mais notre ob­jec­tif est de faire connaître les nom­breuses plus pe­tites églises, toutes aus­si in­té­res­santes », ajoute Mme San­to­ni.

L’ini­tia­tive pour­rait être une bonne idée pour don­ner un coup de plus au Conseil du pa­tri­moine re­li­gieux du Qué­bec, d’au­tant plus que ses coffres du ne cessent de se vi­der dans la mé­tro­pole. C’est ce qu’in­dique son Rap­port an­nuel 2016-2017 qui fait état d’une di­mi­nu­tion des fonds to­taux dé­diés aux églises de la ville. En ef­fet, ce mon­tant s’éle­vait à 103 408 $ en 2015, pour en­suite pas­ser à 89 798 $ en 2016, et en­fin ter­mi­ner à 75 487 $ en 2017.

L’église La Vi­si­ta­tion de la Bien­heu­reuse-vierge-ma­rie

Église Notre-dame-du-bel-amour

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.