Le dé­fi de l’ac­cueil des ré­fu­giés dans des écoles qui dé­bordent

Courrier Bordeaux-Cartierville - - ACTUALITÉS - NI­CO­LAS LEDAIN ni­co­las.ledain@tc.tc

REN­TRÉE SCO­LAIRE. Ahunt­sic­Car­tier­ville fait par­tie des zones re­te­nues pour sco­la­ri­ser des ré­fu­giés, alors que la Com­mis­sion sco­laire de Mon­tréal (CSDM) est confron­tée à un manque de places dans l’ar­ron­dis­se­ment. La com­mis­saire sco­laire du sec­teur at­tend avec im­pa­tience la mise à dis­po­si­tion de nou­velles classes.

« Le quar­tier est tou­jours sous pres­sion », es­time Chan­tal Jorg, com­mis­saire de Car­tier­ville – Ahunt­sic- Ouest pour la CSDM. L’élue avoue que ce constat est iden­tique à ce­lui qu’elle avait dres­sé il y a un an lors de la ren­trée 2016, mais l’af­flux de ré­fu­giés tend en­core un peu plus la si­tua­tion dans sa cir­cons­crip­tion.

Le sec­teur a été choi­si par­mi les douze zones sé­lec­tion­nées pour ac­cueillir des classes pour les de­man­deurs d’asile qui ont pas­sé la fron­tière entre le Qué­bec et les États-Unis ces der­nières se­maines. Une ving­taine de de­mandes de nou­velles ins­crip­tions ont été re­çues, alors que la CSDM vit dé­jà un casse-tête pour trou­ver des salles de classe à tous les jeunes de l’ar­ron­dis­se­ment.

Si les res­sor­tis­sants haï­tiens sont ma­jo­ri­taires par­mi ceux qui passent la fron­tière de­puis dé­but juillet, ces classes d’ac­cueil ras­semblent plu­sieurs sta­tuts dif­fé­rents et des mi­grants de toutes ori­gines.

La com­mis­saire sco­laire de Car­tier­ville – Ahunt­sic-Ouest juge qu’il est pri­mor­dial d’as­su­rer un ac­cueil et une édu­ca­tion à cette po­pu­la­tion, mais pré­cise que la sco­la­ri­sa­tion des élèves du quar­tier est prio­ri­sée. La CSDM reste li­mi­tée et toutes les de­mandes ne se­ront pas ac­cep­tées. La ca­pa­ci­té d’ac­cueil pour le sec­teur n’a pas en­core été chif­frée.

Par ailleurs, dans l’at­tente d’une loi en­vi­sa­gée par le mi­nis­tère de l’Édu­ca­tion pour sco­la­ri­ser les en­fants sans pa­piers, des ate­liers pé­da­go­giques se­ront of­ferts dans les centres d’hé­ber­ge­ment. Le mi­nis­tère va fi­nan­cer l’achat

On com­mence tout juste à re­ce­voir les de­mandes. Ce­la va sû­re­ment aug­men­ter, car il faut qu’ils aient une adresse pour s’ins­crire et cer­tains sont en at­tente de la ré­ponse à leur de­mande d’asile ou vivent en­core dans des lo­ge­ments pro­vi­soires. » Chan­tal Jorg, com­mis­saire de Car­tier­ville – Ahunt­sic-Ouest pour la CSDM.

de ma­té­riel sco­laire et la mo­bi­li­sa­tion de conseillers pé­da­go­giques pour ce pro­gramme.

DE NOU­VELLES ÉCOLES AT­TEN­DUES

Le manque de place est une pro­blé­ma­tique dans toutes les écoles de la zone Car­tier­ville – Ahunt­sic-Ouest, mais aus­si dans Ahunt­sic-Est – Saint-Mi­chel et Ville­ray – Parc-Ex­ten­sion.

Face à ce constat, la CSDM a ac­cep­té jus­qu’ici toutes les de­mandes de construc­tion de nou­velles écoles ou d’agran­dis­se­ment dans le quar­tier. Huit pro­jets sont en cours et de­vraient être fi­na­li­sés entre fin 2018 et 2019.

Ce­la ne suf­fi­ra tou­te­fois pro­ba­ble­ment pas à ré­pondre à la pous­sée dé­mo­gra­phique qui se pour­suit. Se­lon les pré­vi­sions faites à par­tir des chiffres des nais­sances, une tren­taine de classes sup­plé­men­taires se­ront né­ces­saires en 2020 mal­gré les nou­velles construc­tions.

La CSDM se po­si­tionne donc pour ob­te­nir des écoles dans les pro­jets de nou­veaux dé­ve­lop­pe­ments comme le site Lou­vain ou le ter­rain de l’an­cienne pri­son Tan­guay. Elle en­vi­sage aus­si de ré­cu­pé­rer des im­meubles qui sont ac­tuel­le­ment uti­li­sés par des or­ga­nismes com­mu­nau­taires.

« Je suis quand même plus op­ti­miste qu’il y a quelques an­nées, tem­père Chan­tal Jorg. L’édu­ca­tion n’était pas une prio­ri­té quand j’ai été élue en 2014 et ce­la de­vient un en­jeu pour les mu­ni­ci­pales. J’at­tends main­te­nant des en­ga­ge­ments des dif­fé­rents can­di­dats. »

(Pho­to TC Me­dia — Ni­co­las Ledain)

La com­mis­saire sco­laire Chan­tal Jorg es­père un en­ga­ge­ment po­li­tique pour des construc­tions d’école dans Ahunt­sic-Car­tier­ville, car le sec­teur manque de classes.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.