Des di­zaines de pan­cartes élec­to­rales sac­ca­gées à Ahunt­sic-Car­tier­ville

Courrier Bordeaux-Cartierville - - LA UNE - AMINE ES­SE­GHIR amine.es­se­ghir@tc.tc

PO­LI­TIQUE. Au mo­ment où on a rap­por­té que de nom­breuses pan­cartes élec­to­rales avaient été van­da­li­sées à Mon­tréal, Ahunt­sic-Car­tier­ville n’a pas fait ex­cep­tion. Si­tua­tion qui a pro­vo­qué la co­lère des can­di­dats en­ga­gés dans la course.

«Il y a une pan­carte où on m’a ajou­té une mous­tache d’Hit­ler, c’est un acte in­ac­cep­table que j’ai dé­non­cé pu­bli­que­ment. Ce­la tient de la dif­fa­ma­tion, ful­mine Ha­rout Chi­ti­lian, can­di­dat à la mai­rie d’ar­ron­dis­se­ment avec Équipe De­nis Co­derre. Les gens qui ont fait ce­la n’ont pas à l’es­prit le res­pect de la dé­mo­cra­tie. »

Se­lon lui, des di­zaines de pan­cartes ont été dé­truites ou car­ré­ment vo­lées à Bor­deaux-Car­tier­ville. D’autres af­fiches ont été van­da­li­sées dans les sec­teurs de l’ar­ron­dis­se­ment.

Émi­lie Thuillier, qui brigue la mai­rie d’Ahunt­sic-Car­tier­ville sous la ban­nière de Pro­jet Mon­tréal, éta­blit le même constat

«Chaque cam­pagne ce­la se ré­pète. C’est dé­so­lant parce que ces af­fiches sont utiles pour per­mettre aux gens de re­con­naitre les can­di­dats, sur­tout ceux qui se pré­sentent pour la pre­mière fois », a-t-elle dit.

« C’est un acte in­ac­cep­table », s’in­surge Pierre La­cha­pelle, can­di­dat pour Coa­li­tion Mon­tréal au poste de conseiller d’Ahunt­sic. Il re­lève tou­te­fois qu’il a été épar­gné par la vague de van­da­lisme.

« Je n’ai pas d’af­fiches ou de pan­cartes dans les rues, j’ai im­pri­mé 10000 tracts que je vais dé­po­ser dans les boites aux lettres des élec­teurs en fai­sant du porte-à-porte. »

M. Chi­ti­lian et Mme Thuillier ob­servent que les pan­cartes coutent cher et les équipes ne peuvent pas rem­pla­cer toutes celles qui sont sac­ca­gées.

Tou­te­fois, la cam­pagne se pour­suit. «J’ai dé­jà fait deux cam­pagnes sans pan­cartes, as­sure M. Chi­ti­lian. J’ai de­man­dé à mon équipe de re­dou­bler d’ef­forts et conti­nuer d’al­ler voir les ci­toyens et les convaincre de nos idées et de notre pro­gramme. »

Pour Mme Thuillier, le tra­vail se fait sur­tout sur le ter­rain.

« Nous or­ga­ni­sons nos an­nonces pu­bliques, nous al­lons à la ren­contre des gens, c’est de cette ma­nière qu’on fait pas­ser notre mes­sage », dit-elle.

Le Ser­vice de po­lice de la Ville de Mon­tréal (SPVM) trai­te­rait des plaintes pour mé­faits, tou­te­fois les can­di­dats en cam­pagne à Ahunt­sic-Car­tier­ville in­diquent ne pas avoir contac­té la po­lice à ce su­jet.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.