De l’ar­gent du fé­dé­ral pour les lo­ge­ments so­ciaux

Courrier Bordeaux-Cartierville - - ACTUALITÉS - AMINE ES­SE­GHIR

C’est lors de la vi­site du site, fin oc­tobre, que Mé­la­nie Joly, ac­com­pa­gnée de re­pré­sen­tants du mi­lieu com­mu­nau­taire, a an­non­cé que le gou­ver­ne­ment du Ca­na­da était prêt à in­ves­tir de l’ar­gent pour dé­ve­lop­per des lo­ge­ments so­ciaux et « réa­li­ser un beau quar­tier » sur le ter­rain de l’an­cienne four­rière.

Mme Joly a an­non­cé qu’elle peut dé­jà trou­ver 50 000 $ pour l’étude de fai­sa­bi­li­té du pro­jet.

« On pour­rait al­ler cher­cher 200 000 $ plus tard pour les plans et de­vis », a-t-elle in­di­qué en en­tre­vue avec TC Me­dia.

Il faut rap­pe­ler qu’Ot­ta­wa a dé­ci­dé d’in­ves­tir mas­si­ve­ment dans la construc­tion de lo­ge­ments so­ciaux au Ca­na­da par le biais de la So­cié­té ca­na­dienne d’hy­po­thèque et de lo­ge­ment (SCHL). Une en­ve­loppe de 5 mil­liards $ a été dé­ga­gée. C’est là-de­dans que Mme Joly ira pui­ser de quoi ai­der au dé­ve­lop­pe­ment du site Lou­vain.

Pour Ahunt­sic-Car­tier­ville, cet ar­gent se­ra mis à dis­po­si­tion de l’en­ti­té qui pren­dra en charge le pro­jet.

COM­MU­NAU­TAIRE

En sep­tembre, plu­sieurs or­ga­nismes com­mu­nau­taires ont si­gni­fié clai­re­ment qu’ils vou­laient en être les maîtres d’oeuvre.

L’an­cienne four­rière désaf­fec­tée en 2016 est en­vi­sa­gée pour y édi­fier des lo­ge­ments so­ciaux et abor­dables.

La de­mande pour ce genre d’ha­bi­tat est es­ti­mée à 1000 uni­tés par la table de concer­ta­tion du quar­tier, So­li­da­ri­té Ahunt­sic.

Se­lon dif­fé­rents ac­teurs com­mu­nau­taires, le ter­rain de 77000 mètres car­rés de­vraient ac­cueillir des lo­ge­ments, des lo­caux com­mu­nau­taires, des lieux d’ac­ti­vi­té, des es­paces com­mer­ciaux et des bu­reaux d’en­tre­prises dans une vi­sion de dé­ve­lop­pe­ment du­rable à l’image du Tech­no­pole An­gus qui se dé­ploie dans l’ar­ron­dis­se­ment de Ro­se­mont–La Pe­tite-Pa­trie.

«Nous avons mis en place un co­mi­té de ré­flexion pour ex­plo­rer les pistes pos­sibles de gou­ver­nance du pro­jet», a as­su­ré Az­ze­dine Achour, di­rec­teur de So­li­da­ri­té Ahunt­sic qui a par­ti­ci­pé à la vi­site avec Mme Joly.

L’idée d’un OBNL pour le dé­ve­lop­pe­ment im­mo­bi­lier avait été sug­gé­rée, mais M. Az­ze­dine a sou­li­gné que ce n’est ni une fin en soi et ni une condi­tion sine qua non.

«Nous vou­lons sur­tout évi­ter que le ter­rain tombe entre les mains de pro­mo­teurs im­mo­bi­liers », note-t-il.

Il a par ailleurs af­fir­mé que So­li­da­ri­té Ahunt­sic n’est pas l’OBNL qui doit me­ner le pro­jet.

« Nous tra­vaillons sur­tout à mo­bi­li­ser les gens du quar­tier pour trou­ver le mode opé­ra­toire le plus ef­fi­cace pour me­ner à bien ce pro­jet. »

Les or­ga­nismes com­mu­nau­taires at­tendent aus­si des dé­ci­sions concrètes des élus de la Ville.

Nous al­lons ac­com­pa­gner les or­ga­nismes com­mu­nau­taires pour qu’ils puissent trou­ver le meilleur moyen pour me­ner à bien ce pro­jet. »

(Pho­to gra­cieu­se­té)

Mé­la­nie Joly, dé­pu­tée fé­dé­rale d’Ahunt­sic-Car­tier­ville ac­com­pa­gnée de re­pré­sen­tants du mi­lieu com­mu­nau­taire a an­non­cé une pos­sible aide fi­nan­cière du fé­dé­ral pour un pro­jet im­mo­bi­lier sur le site Lou­vain.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.