Un concert comme il y a 30 ans pour l’OSL

Courrier Laval - - CULTURE - BE­NOIT LEBLANC be­noit.leblanc@tc.tc

ÉVÉ­NE­MENT. Pour son 30e an­ni­ver­saire, l’Or­chestre sym­pho­nique voyage dans le temps pour en ra­me­ner un concert rap­pe­lant le tout pre­mier de son his­toire.

Le maes­tro de l’OSL, Alain Tru­del, pro­po­se­ra des oeuvres des mêmes com­po­si­teurs qui étaient à l’hon­neur le 9 no­vembre 1985. Jour­na­liste au Contact La­val à l’époque, le col­lègue Sté­phane St- Amour ti­trait d’ailleurs sa cri­tique L’OSL triomphe à son concert inau­gu­ral.

Grieg, Mo­zart, De­bus­sy et Men­dels­sohn se­ront donc de cette cé­lé­bra­tion sym­pho­nique.

FLÛTE DE­VANT

Le mor­ceau de choix du pro­gramme de­meu­re­ra le Con­cer­to pour flûte no 1 en sol ma­jeur, K.313 que Wolf­gang Ama­deus Mo­zart a com­po­sé à l’âge de 22 ans.

«C’est une oeuvre ma­gni­fique dont les mou­ve­ments ont des ca­rac­tères contras­tés, confie Ma­rieAn­drée Ben­ny, la flûte so­lo ar­ri­vée dans l’en­semble la­val­lois en 1993. Quand on joue du Mo­zart, chaque note doit être belle tel­le­ment c’est dé­li­cat. Il faut rendre ça dé­li­cat. On ne peut pas se ca­cher der­rière une vir­tuo­si­té où le pu­blic ne peut voir si on fait des er­reurs ou non.»

«Je ne suis pas un grand fan de flûte sauf que nous sommes pri­vi­lé­giés à l’OSL, de conti­nuer le maes­tro Alain Tru­del. Elle a une so­no­ri­té pleine et riche. Ce con­cer­to est un gros mor­ceau de gâ­teau d’an­ni­ver­saire.»

AUTRES PIÈCES

La suite Hol­berg, op. 40, de Grieg, est la même oeuvre qui ou­vrait le concert inau­gu­ral de l’OSL, alors que le Pré­lude à l’après-mi­di d’un faune, de De­bus­sy, com­prend l’un des airs les plus connus du grand pu­blic, re­pris no­tam­ment par Dis­ney dans Fan­ta­sia.

Une pièce aux cou­leurs d’au­tomne, la Sym­pho­nie no 4 en la ma­jeur, op.90, dite «Ita­lienne», de Men­dels­sohn, clô­tu­re­ra la soi­rée.

«Men­dels­sohn, c’est la fête et la lé­gè­re­té, qui sui­vra bien la pro­fon­deur du De­bus­sy, d’ob­ser­ver Ma­rie-An­drée Ben­ny, qui re­mer­cie le ciel d’avoir dé­bu­té sa car­rière pro­fes­sion­nelle à l’OSL. Nous vi­vons dans un contexte agréable en ayant été gâ­tés par des chefs ex­cep­tion­nels, que ce soit Jacques La­combe, Jean- Fran­çois Ri­vest et, au­jourd’hui, Alain Tru­del.» Jouer du Mo­zart, c’est l’épreuve du bi­ki­ni, dixit une col­lègue. Tout se voit et s’en­tend. Le su­per­flu n’est pas per­mis.»

(Pho­to TC Me­dia - Ar­chives)

Les mu­si­ciens de l’Or­chestre sym­pho­nique de La­val joue­ront un pro­gramme ba­sé sur le tout pre­mier concert de son his­toire.

(Pho­to gra­cieu­se­té)

La pre­mière chaise chez les flûtes, Ma­rie-An­drée Ben­ny, est avec l’OSL de­puis 25 ans.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.