Des La­val­loises à la Marche mon­diale des femmes

Courrier Laval - - ACTUALITÉS -

SO­CIÉ­TÉ. Le 17 oc­tobre, la Table de concer­ta­tion de La­val en condi­tion fé­mi­nine ( TCLCF), ses membres, ain­si que de nom­breuses mi­li­tantes se sont ren­dus au ras­sem­ble­ment fi­nal de la Marche mon­diale des femmes ( MMF) 2015, qui avait lieu à Trois-Ri­vières.

Elles par­ti­ci­paient ain­si à la 4e ac­tion in­ter­na­tio­nale de ce mou­ve­ment de so­li­da­ri­té.

De­puis le lan­ce­ment des ac­ti­vi­tés de la MMF, en mars, les La­val­loises, à l’ins­tar des femmes de plus de 40 pays, ont par­ti­ci­pé à une suc­ces­sion d’ac­tions. Pour le point culmi­nant de cette mo­bi­li­sa­tion, plus 10 000 Qué­bé­coises ont conver­gé vers Trois-Ri­vières, où le contin­gent la­val­lois a, dans un es­prit fes­tif, en­ton­né di­vers slo­gans afin de rap­pe­ler les im­pacts sur les femmes des di­vers sys­tèmes d’op­pres­sion tels que le sexisme, le ra­cisme et le co­lo­nia­lisme.

MARCHE SO­LI­DAIRE

Par­tant du parc de l’Ex­po­si­tion, les par­ti­ci­pantes et par­ti­ci­pants de la MMF se sont ren­dus au parc por­tuaire, afin de se ras­sem­bler sur le bord du fleuve Saint-Laurent pour as­sis­ter à des pres­ta­tions ar­tis­tiques qui té­moi­gnaient de la force de mo­bi­li­sa­tion des femmes pour une réelle éga­li­té entre les hommes et les femmes, entre les femmes elles- mêmes et entre les peuples.

Le thème «Li­bé­rons nos corps, notre Terre et nos ter­ri­toires» vi­sait à dé­non­cer les di­verses formes de contrôle du corps des femmes, d’ex­ploi­ta­tion de la Terre et des ter­ri­toires qui dé­coulent des po­li­tiques d’austérité, de l’ex­ploi­ta­tion des res­sources na­tu­relles et le non­res­pect des droits des peuples au­toch­tones.

Pour rap­pe­ler les 1186 femmes au­toch­tones dis­pa­rues ou as­sas­si­nées au Ca­na­da de­puis 20 ans et exi­ger une com­mis­sion d’en­quête na­tio- nale, des cen­taines de mar­cheuses, dont plu­sieurs la­val­loises, ont par­ti­ci­pé à un die-in .

Rap­pe­lons que c’est suite à la marche Du pain et des roses, en 1995, qu’est née l’idée de te­nir une marche mon­diale des femmes. De­puis, à La­val, comme dans tout le Qué­bec, des ac­ti­vi­tés ont été réa­li­sées et ont me­né des mil­liers de femmes et d’hommes à se mo­bi­li­ser lors des ac­tions na­tio­nales, d’abord à Mon­tréal, en 2000, puis à Qué­bec, en 2005, et en­fin à Ri­mous­ki, en 2010. (B.L.)

(Pho­to gra­cieu­se­té)

La TCLCF est fière d’avoir pu prendre part à cette qua­trième ac­tion in­ter­na­tio­nale afin de mar­cher pour ob­te­nir un monde plus juste et plus éga­li­taire pour les femmes d’ici et d’ailleurs.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.