Vingt évé­ne­ments qui ont mar­qué la scène spor­tive

Courrier Laval - - CHRONIQUE - Syl­vain.la­marre@tc.tc

Du­ver­nay ac­cueille la Coupe Da­vis ju­nior de ten­nis le 29 août 1963. Les Amé­ri­cains rem­portent les grands hon­neurs de­vant les Ca­na­diens. Après avoir triom­phé à deux re­prises en simple, ils connaissent l’ivresse de la vic­toire en double. Pierre Bru­net, un jeune de Du­ver­nay, par­ti­cipe au double avec son par­te­naire Ron McCor­kick. Le tan­dem baisse pa­villon 1-6, 6-4 et 2-6 de­vant les Amé­ri­cains. Pour­tant, les Ca­na­diens avaient bien amor­cé le tour­noi avec des vic­toires en simple et en double face aux Ja­po­nais. Deux grands pa­ti­neurs ca­na­diens Tol­ler Crans­ton et Ka­ren Ma­gnus­sen étaient les in­vi­tés d’hon­neur au Grand Ga­la (an­cien­ne­ment Re­vue sur glace) du Club de pa­ti­nage ar­tis­tique La­val à la mi-avril, en 1973. Ils ont dé­mon­tré leur grand ta­lent de­vant des mil­liers de spec­ta­teurs mas­sés dans les gra­dins du Centre Spor­tif La­val (Co­li­sée). Tol­ler était cham­pion ca­na­dien en titre, alors que Ka­ren avait dé­cro­ché la mé­daille d’ar­gent aux Jeux olym­piques de Mu­nich, en 1972. Le pro­li­fique mar­queur des Voi­sins de La­val Ma­rio Le­mieux vit des mo­ments in­tenses en par­ti­ci­pant à la coupe Me­mo­rial à sa der­nière an­née dans la Ligue de ho­ckey ju­nior ma­jeur du Qué­bec (LH­JMQ), à Kit­che­ner. Le nu­mé­ro 66 re­çoit le titre du joueur par ex­cel­lence de la Ligue ca­na­dienne de ho­ckey, même si son équipe a per­du en de­mi-fi­nale. Le­mieux éclipse plu­sieurs re­cords à sa der­nière sai­son, bri­sant des marques de Pierre La­rouche, Guy La­fleur, Réal Clou­tier et Pat La­fon­taine. En 70 par­ties, il a amas­sé 282 points, dont 133 buts. Sou­vent com­pa­ré à l’an­cien ca­pi­taine des Ca­na­diens de Mon­tréal Jean Béliveau, Le­mieux a re­çu l’em­blème Jean Béliveau re­mis au meilleur poin­teur de la LH­JMQ. Mike Bos­sy dis­pute un match hors-concours avec les Is­lan­ders de New York face aux Ca­na­diens de Mon­tréal au Co­li­sée de La­val de­vant plus de 3000 spec­ta­teurs, à l’au­tomne 1986. Il a même réus­si à dé­jouer Pa­trick Roy dans un gain de la for­ma­tion new-yor­kaise. «J’étais ner­veux et je ne vou­lais pas dé­ce­voir les ama­teurs de ho­ckey», avait-il in­di­qué. Bos­sy avait des sou­ve­nirs plein la tête de sa glo­rieuse car­rière avec le Na­tio­nal de La­val dans la Ligue de ho­ckey ju­nior ma­jeur du Qué­bec (LH­JMQ). Il a sou­le­vé la foule à de nom­breuses re­prises grâce à ses 309 buts et 223 passes four­nies chez les ju­niors. On avait dé­voi­lé le cro­quis de l’aré­na Mike-Bos­sy, qui a ou­vert ses portes le 10 oc­tobre de la même an­née, dans le quar­tier Au­teuil. La Ville de La­val ac­cueille la Fi­nale des Jeux du Qué­bec, et ce, cu­rieu­se­ment, sans même avoir dé­po­sé sa can­di­da­ture. Un an avant la pré­sen­ta­tion de l’évé­ne­ment, soit au mois d’août 1990, la Ville de Sher­brooke s’était dé­sis­tée et La­val est donc ve­nue en ren­fort. Le prin­ci­pal dé­fi du nou­veau co­mi­té or­ga­ni­sa­teur était de taille. Il de­vait, en un an, s’as­su­rer de res­pec­ter les dé­lais. Le chef de mis­sion Jean-Pierre Tessier a pu comp­ter sur la com­pa­gnie in­for­ma­tique IBM, qui lui a re­mis 15 or­di­na­teurs. La cé­ré­mo­nie d’ou­ver­ture ani­mée par l’au­teur-com­po­si­teur-in­ter­prète Gre­go­ry Charles s’est dé­rou­lée au Centre de la na­ture, sur le thème de la fa­mille, le ven­dre­di 2 août 1991.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.