Bra­quage dans un dé­pan­neur et agres­sion à l’arme blanche

Ça joue dur dans Pont-Viau

Courrier Laval - - LA UNE - STÉPHANE ST-AMOUR ste­phane.st-amour@tc.tc

AR­RES­TA­TION. Deux jeunes La­val­lois ont été ar­rê­tés le 25 mars, moins de 30 mi­nutes après avoir bra­qué le dé­pan­neur Mont­fort dans le quar­tier Pont-Viau.

Âgés de 21 et 22 ans, les 2 hommes ca­gou­lés ont fait ir­rup­tion dans l’éta­blis­se­ment si­tué au 58, rue Saint Louis vers 13 h 30 sa­me­di, ar­més d’une ca­ra­bine tron­çon­née.

Te­nant en joue l’em­ployée, alors seule dans le com­merce, les mal­fai­teurs étaient à vi­der le conte­nu du ti­roir-caisse et rem­plir un sac à dos de car­touches de ci­ga­rette lors­qu’un client a fait son en­trée dans le dé­pan­neur.

« Ce­lui qui tient la ca­ra­bine pointe son arme sur le client et lui dit de ne pas bou­ger avant de prendre la fuite à pied » avec son com­plice, re­late le lieu­te­nant à la gen­dar­me­rie de la po­lice de La­val, Fré­dé­ric Jean.

MAÎTRES-CHIENS

Par­mi la di­zaine de po­li­ciers dé­pê­chés sur les lieux, deux maîtres-chiens et leur com­pa­gnon, un ber­ger al­le­mand, ont fouillé les en­vi­rons, ai­dés par quelques té­moins. Ra­pi­de­ment, le chien-po­li­cier les a me­nés à la cache des fuyards, si­tuée quelques cen­taines de mètres plus loin, dans un es­pace de ran­ge­ment à l’in­té­rieur d’un im­meuble ap­par­te­ment de la rue La­haie.

« On a pro­cé­dé à leur ar­res­ta­tion et sai­si la ca­ra­bine tron­çon­née, l’ar­gent et les ci­ga­rettes dé­ro­bés », pour­suit M. Jean. Les deux hommes n’ont of­fert au­cune ré­sis­tance.

AUTRE VOL QUA­LI­FIÉ

En dé­but de soi­rée, alors que les po­li­ciers étaient tou­jours sur place, un ap­pel a été si­gna­lé pour un se­cond vol qua­li­fié per­pé­tré tout près de là, plus pré­ci­sé­ment à l’angle des rues St-An­dré et Meu­nier.

« Six in­di­vi­dus ont vo­lé et agres­sé à l’arme blanche un homme qui vou­lait vendre son cel­lu­laire», ex­plique Fré­dé­ric Jean.

À la suite de la pu­bli­ca­tion d’une pe­tite an­nonce sur la Toile, le ven­deur avait don­né ren­dez-vous au sup­po­sé ache­teur à cette in­ter­sec­tion à 19 h, sa­me­di.

De­puis le pé­ri­mètre de sé­cu­ri­té qui avait été dé­ployé au­tour du dé­pan­neur, un des po­li­ciers a aper­çu un in­di­vi­du cou­rir et est aus­si­tôt par­ti à ses trousses. Le jeune a été épin­glé dans un ap­par­te­ment de la rue St-An­dré en com­pa­gnie des cinq autres com­plices.

Tous d’âge mi­neur à l’ex­cep­tion d’un sus­pect âgé de 23 ans, ils ont pas­sé la nuit du 26 mars en dé­ten­tion avant d’être ren­con­trés par des en­quê­teurs au quar­tier gé­né­ral de la po­lice de La­val, di­manche.

Quant à l’homme agres­sé, il a été trai­té pour des bles­sures mi­neures.

(Pho­to TC Me­dia – Vincent Gra­ton)

Ce dé­pan­neur de la rue Saint-Louis a été la cible d’un vol à main ar­mée le 25 mars en dé­but d’après-mi­di.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.