En­tente de prin­cipe entre la Ville et ses po­li­ciers

Courrier Laval - - LA UNE - BE­NOIT LE­BLANC be­noit.le­blanc@tc.tc

DÉ­VE­LOP­PE­MENT. Les longues heures de né­go­cia­tion pas­sées en mé­dia­tion le ven­dre­di 28 avril entre la Fra­ter­ni­té des po­li­ciers de La­val et la Ville au­ront fi­na­le­ment por­té fruit, dé­bou­chant sur un pro­jet d’en­tente de prin­cipe.

Les po­li­ciers du Ser­vice de po­lice de La­val sont sans conven­tion de­puis le 31 dé­cembre 2013. Ces der­niers mois, les moyens de pres­sion avaient ga­gné en in­ten­si­té.

«Pa­tience et per­sé­vé­rance de part et d’autres au­ront fi­na­le­ment per­mis de s’en­tendre, mais nous de­vons faire en­té­ri­ner la chose par nos membres, es­pé­rons d’ici la fin du mois de mai», de men­tion­ner An­dré Potvin, pré­sident de la Fra­ter­ni­té des po­li­ciers de La­val qui de­vrait donc te­nir une as­sem­blée spé­ciale où ses membres se­ront ap­pe­lés à se pro­non­cer sur l’en­tente de ven­dre­di der­nier.

Du cô­té du bu­reau du maire Marc Demers, on pré­fère ne pas com­men­ter dans les dé­tails et af­firme vou­loir concen­trer toute son at­ten­tion sur cette en­tente de prin­cipe qui concerne prin­ci­pa­le­ment la re­struc­tu­ra­tion du ré­gime de re­traite.

Cet ac­cord est sur­ve­nu au len­de­main du dé­pôt d’un pro­jet de loi obli­geant le port de l’uni­forme par les po­li­ciers et les constables spé­ciaux dans l’exer­cice de leurs fonc­tions par le gou­ver­ne­ment du Qué­bec.

(Pho­to TC Me­dia - Ar­chives)

Au­cune sanc­tion ne de­vrait être im­po­sée en rai­son de la Loi 133, obli­geant le port de l’uni­forme, ad­ve­nant un vote fa­vo­rable de l’en­tente de prin­cipe in­ter­ve­nue entre la Ville de La­val et ses po­li­ciers.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.